Victoire

Catherine Coutelle l’emporte par plus de 55% des voix. Bravo et merci à tous pour votre confiance.

Le débat continue… ce blog en sera l’un des outils.

A trés vite !

40 commentaires

  1. Simplement merci Catherine .Merci pour avoir permis à la gauche de relever la tête et aussi de pouvoir exprimer des projets de société pour un meilleur avenir .
    J’ai vu autour de Catherine une équipe qui en voulait et qui n’était pas composée que d’élus .Quand on investit le peuple dans un projet et qu’il se sent concerné ,cela marche .
    Je te souhaite beaucoup de courage pour l’avenir car le travail va être hardu .

    Répondre
  2. Je regrette cette victoire de la candidate socialiste car M. Chamard aurait été bien plus utile pour faire avancer les projets de notre circonscription. Il faut s’attendre à ce que le nouveau député s’oppose à tous les projets du Président de la République, comme c’est souvent la règle au PS ("opposition constructive").
    Malgré une certaine déception durant cette soirée, nous pouvons nous réjouir que M. Hollande et Mme Royal ait enfin fait le choix de l’honnêteté. Salutaire mais indigne vis-à-vis des Français et surtout des militants socialistes, qui auraient sûrement préféré apprendre la nouvelle un autre jour. Il y a des choses qui ne se font pas !

    Répondre
  3. Félicitations à Catherine qui nous promets d’être une députée autrement et de poursuivre le débat sur le terrain.
    Et de plus Elle a décapité l’UMP dans la Vienne
    Belle soirée

    Répondre
  4. Bravo Catherine, cela apprendra à mr Chamard à tricher: Je n’ai pas aprecié et je ne suis pas le seul de recevoir un appel téléphonique de Chamard samedi apres midi alors que la campagne électorale etait términé.
    Gérard de st Benoit

    Répondre
  5. Je vois que notre ami jacques vient partager le bonheur de la Gauche. Lui qui a passé une si mauvaise nuit à compter les mouchoirs de Cholet tellement sa déception était grande .La nouvelle "députée"(PARITE OBLIGE ) a de la cohérence entre ce qu’elle dit et fera c’est ce qui a fait sa force face au député sortant pendant cette campagne .N’ayant rien à dire sur votre cuisante défaite vous vous reportez le couple Royal-Hollande mais par délicatesse et savoir vivre je ne vous rappellerai pas une certaine escapade récente de Cécilia .Quand à Mr Chamard tant d’années à faire oublier le vrai rôle et la fonction d’un député cela devenait indécent pour le peuple.Je ne vois pas en quoi la "députée"(PARITE OBLIGE) serait obligée de suivre aveuglément le projet de votre chef préféré alors qu’elle l’a combattu justement pour ses très mauvaises idées .

    Répondre
  6. Félicitations à toi catherine que j’ai eu le plaisir de rencontrer lors d’un débat aux roches prémarie. Je suis fière de ta victoire qui est peut être un peu la nôtre aussi… bonne continuation et au plaisir de se revoir. un jeune adhérent.

    Répondre
  7. Je vois que notre ami jacques vient partager le bonheur de la Gauche. Lui qui a passé une si mauvaise nuit à compter les mouchoirs de Cholet tellement sa déception était grande .La nouvelle "députée"(PARITE OBLIGE ) a de la cohérence entre ce qu’elle dit et fera c’est ce qui a fait sa force face au député sortant pendant cette campagne .N’ayant rien à dire sur votre cuisante défaite vous vous reportez le couple Royal-Hollande mais par délicatesse et savoir vivre je ne vous rappellerai pas une certaine escapade récente de Cécilia .Quand à Mr Chamard tant d’années à faire oublier le vrai rôle et la fonction d’un député cela devenait indécent pour le peuple.Je ne vois pas en quoi la "députée"(PARITE OBLIGE) serait obligée de suivre aveuglément le projet de votre chef préféré alors qu’elle l’a combattu justement pour ses très mauvaises idées .

    Répondre
  8. Bravo à vous, Catherine Coutelle! Je suis une militante un peu décalée de la vie socialiste (et poitevine) et j’aime sur mon blog faire avancer la solidarité, la tolérance, l’esprit critique "d’un point de vue Gay" avec humour et surtout sans communautarisme. Jamais sur mon blog n’apparaît votre nom, je dis "ma candidate", aujourd’hui je puis dire "ma députée". Je suppose que vous n’aurez jamais le temps de lire mes analyses politiques, et je n’ai pas un égo développé pour vous en tenir rigueur. Simplement merci encore d’avoir sauvé la gauche et ses valeurs sur mon territoire géographique, et à bientôt de se lire sur votre territoire virtuel, c’est-à-dire ici.
    http://www.comingoust.canalblog.com

    Répondre
  9. Gérard,
    La campagne électorale s’est arrétée samedi soir à minuit (site conseil constitutionnel), vous l’ignoriez sans doute, vous en êtes excuser!! Cependant ce qui est inacceptable ce sont vos visions de la Démocratie et de la loi! Les affiches sur la 1ére et la 2ème qui sont systématiquement arrachées dans la demi-heure qui suit le collage. Ensuite aprés minuit, vous aviez le droit (certe) d’arracher les affiches de vos opposants mais certainement pas recoler vos affiches!!!!
    Enfin, vous êtes excuser, il faut bien trouver des moyens pour convaincre, quels qui soient….
    Rendez-vous en mars 2008!!!!!!
    L’argument des pouvoirs concentrés ne doivent s’appliquer seulement à La Droite??? La gauche locale s’auto-critique avec cet argument il me semble??
    Bonne continuation à tous et bon débat!!

    Répondre
  10. Au fait, étant donné que Mr Chamard vient subitement d’être déchargé d’une lourde tâche qu’il a d’ailleurs eu bien du mal à assumer, quelqu’un pourrait-il lui transmettre (Mr Jules peut-être) qu’un nouveau gros boulot l’attend et si possible sans délai…
    Il s’agirait donc d’aller décoller tous ces petits bandeaux jaune-fluo portant sa signature et que ses frénétiques équipes d’encolleurs aux abois ont apposés sur tous les supports possibles et imaginables qui ponctuent nos rues et nos routes !
    Rien en effet n’a été épargné : poteaux verticaux, obliques, panneaux de toutes sortes (devant, derrière, dessus, dessous et sur la tranche), boîtes à lettres, armoires électriques et téléphoniques, troncs d’arbres, toilettes publiques, bordures de trottoirs, tours de ronds-points, piles et tabliers de ponts, … peut-être même qu’on vous en a collé au dos de votre veste ! (Remarquez si vous avez l’habitude de la retourner, ça ne se verra plus !)
    Donc, si vous le voyez, …

    Répondre
  11. Concernant les élus de Poitiers. On peut remercier Vergnaud, Macaire, Bonnefon, Touchard, Rivet… Ca fait peu… Les autres preferent venir sur la photo après la bataille (gagnée). Tout comme le directeur du cabinet du maire (pas très loyal et qui devrait mettre son égo de côté de temps à autre).
    Marcel a raison, bravo aux militants.

    Et surtout bravo Catherine.

    Répondre
  12. Je me permets de vous poser cette question qui me semble politiquement importante :
    Le libéralisme de l’UMP est il compatible avec l’écologie ?
    Pour ma part je pense que le libéralisme est le pire ennemi de l’écologie car il ne pense que productivisme au détriment de la planète et des humains .
    L’écologie c’est être rationnel c’est à dire conforme à la raison et au sens commun et penser demain à longue échéance .
    Je vous remercie de poursuivre le débat par le biais de ce blog car à plusieurs on ne reste pas figé dans ses idées.
    Merci d’avance et à la victoire des idées humanistes

    Répondre
  13. Toutes mes félicitations Catherine,

    Je souhaite que vous puissiez représenter au mieux la nation, et pour ce faire que vous arriverez à prendre un peu de hauteur. Nous avons eu par le passé quelques accrochages. Je garde comme vous mes convictions, plus renforcées encore. Nous avons parfois été éloignés sur le fond, souvent sur la méthode, mais je vous souhaite bon courage pour cette législature.

    C’est le propre du centre de ne pas condamner ou acquiécer trop rapidement, je tâcherai donc de rester vigilant et constructif.

    Bien cordialement,

    Fabien Buffeteau

    Répondre
  14. Ancienne poitevine (j’ai passé mon adolescence et mes premières années facs à Nouaillé et Poitiers), c’est avec grand plaisir que j’apprends la victoire de la gauche dans la 2ème circo, et qui plus est, la défaite de Chamard … Enfin, vous l’avez déboulonné. Bravo à Catherine Coutelle et toute son équipe !

    Répondre
  15. Quelle belle valeur que l’Humanisme.

    C’est avec un certain recul que je lis les posts cités plus haut. Je pense en particulier à Gérard et à Marcel.
    L’honneur, le Courage et le Travail ne seraient-ils que l’apanage de la Gauche ?

    Rappelons-nous les Valeurs qui fondent notre République : Liberté, Egalité, Fraternité.
    La Fraternité est partagée de la même façon par la droite et par la gauche. Ce qui les différencie, c’est le subtil dosage d’Egalité (plus fort à gauche) et de Liberté (plus fort à droite).

    Mépriser son adversaire n’a jamais fait grandir celui ou celle qui a gagné.

    Je souhaite donc réussite à Catherine dans ses projets et courage à Jean-Yves pour l’avenir.

    Répondre
  16. Laurent(?) .
    Il faut se rappeler un certain dimanche soir aux présidentiellles comment le peuple de gauche a été brocardé ,ridiculisé par les umpistes . Gentil mais pas con quand même les idéalistes de Gauche. A travers les siècles la droite bourgeoise c’est d’abord servie le bon rôle au détriment des ouvriers .N’avait elle pas ses dames patronnesses pour se donner bonne conscience et plaindre ces pauvres gueux qui étaient le fruit de leur rapacité ?De ce côté seule la gauche a fait des avancées sociales La fraternité à droite c’est d’abord la fraternité des copains d’un même milieu et non de l’ensemble des citoyens . La façon d’être fraternel c’est d’abord d’aider les plus fragiles et nécessiteux et savoir donner quand on a peu soi même .Mais pour le présent ceux qui ont beaucoup ne donnent rien et en veulent encore plus . Quant à la liberté il vous est très facile d’en parler quand vous façonnez le pouvoir à votre guise ce qui facilite grandement votre mode de vie et votre autoritarisme déguisé sous des paroles doucereuses mais gluantes ….
    Etre Humaniste c’est affirmer la valeur de l’homme et viser à ce que celà soit toujours mieux .
    Donc nous sommes très loin moralement et politiquement et nos valeurs ne feront que s’éloigner avec ce gouvernement umpiste .Quant à votre Jean Yves il ne va pas me manquer,croyez moi .

    Répondre
  17. POUR LAURENT, SUITE .
    Encore moi ,mais j’avais oublié de vous dire ceci que Mr sarkosy parlent trop souvent " d’EQUIPES SOUDES " mais en VERLAN cela veut dire" PIQUES DES SOUS " alors nous peuple de Gauche on ne peut que se méfier .

    Répondre
  18. Marcel

    Vos lignes me semblent pleines de haines et de mépris, sous couvert de la « bonne » morale, de gauche bien sur. Je pense qu’en 1981, vous avez dû être de ceux qui ont cru qu’enfin, le bien l’avait emporté sur le mal, la vérité sur le mensonge.
    Mais après 25 ans, la réalité est tout autre. La gauche de l’époque n’a rien apporté de si extraordinaire que la France puisse se placer sur le haut de la marche, si ce n’est le siphonage des voies du parti communiste vers le FN.
    Contrairement à ce que vous sous-entendez, mon mode de vie n’est fantastique, ni autoritariste. Il ne s’agit là que de la caricature de l’épouvantail contre lequel vous crachez votre haine.
    Ouvrez les yeux, Marcel. Le monde n’est pas une opposition entre une droite dure et une gauche dure. Il est beaucoup plus subtil que ça. Le message que nous offre le parti socialiste aujourd’hui correspond-il à ce que vous appelez « équipe soudée » ?
    Apprenez la tolérance, apprenez à trouver du bonheur autrement que dans le rejet des autres. Vous ne vous grandirez pas, ni à vos yeux, ni dans ceux des autres, en rabaissant les autres.
    La route est encore longue pour Catherine, et les Portes de Poitiers pas tout à fait offertes. Jacques y tient encore beaucoup, trop peut être pour avoir encore des idées nouvelles.

    Répondre
  19. Mépris et haine serait vous faire honneur mais je peux vous citer ce que disait un homme de droite Chateaubriant<<ILFAUT SAVOIR ECONOMISER SON MEPRIS,IL Y A TANT DE NECESSITEUX >>.
    Vous n’insistez plus sur les mots fraternité et liberté êtes vous en manque d’arguments ou vous êtes vous rendu compte des énormités que vous écriviez par manque de connaissance de ces mots .Mais il y a un mot inconnu dans votre dictionnaire UMPISTE ce joli mot s’appelle <<EGALITE>>.
    Que vous le vouliez ou non il y a une différence énorme en France entre une droite dure et autoritaire et le peuple des smicards,des précaires,des petits retraités et des salariés à la merci du bon vouloir de vos amis. Sortez,regardez autour de vous ,allez voir les associations caritatives qui ne savent plus ou donner de la tête cela vous permettra d’ouvrir les yeux sur un autre monde que vous ne voulez pas voir et que vous ignorez.Vous avez remis au gout du jour la lutte des classes qui s’était atténuée sous la gauche .Un simple exemple pour vous aidez à comprendre :il est interdit de voler un moindre bonbon dans un magasin sous peine d’être puni par la loi.Mais il est possible à vos amis d’avoir un parachute doré ce qui a fait dire à votre chef bien aimé le 18 mai 2007 qu’il s’agit d’une<<FORME D’ABUS DE BIEN SOCIAL>>.Cela s’appelle l’éloge de l’Etat de NON droit .
    De plus on n’augmente scandaleusement le SMIC que de 2% mais en revanche les dividendes par les grandes entreprises ont bondi en 1 an de 26.5%.C’est cela malheureusement le monde idéal pour vous et vos amis .Lorsque vous parlez de tolérance c’est surtout celle que l’on doit subir de la part des votres c’est à dire celle que vous façonnez et décrétez ,bonne pour vous et rien que pour vous .L’UMP a des idées mais pas celles qui conviennent au peuple mais elles sont toujours au profit d’une minorité agissante et avide .
    Quant à Mme Catherine Coutelle croyez moi elle n’a ni besoin de vous ni de moi pour savoir la tâche qui l’attend.Mais si votre vue est bonne vous avez du remarquer dans les journaux locaux sa présence auprès des associations féministes pour dénoncer "les violences faites aux femmes".Déjà au travail ce qui la différencie de votre Jean Yves très talentueux pour couper les rubans et faire des inaugurations.
    Vous critiquez sans oser le faire Mr Santrot mais combien fois vos amis ce sont ils cassés les dents?Ce qui prouve que c’est un maire estimé et çela mon cher vous l’avez depuis des décennies en travers de la gorge .
    Au fait pourquoi votre chef n’a t-il cité que des personnes de GAUCHE en exemple dans ses discours .Ets vous en manque de personnes estimables dans l’histoire de la droite ?????

    Répondre
  20. LAURENT
    Je suis très distrait mais j’avais omis de vous signaler ce fait à vous pourfendeur de toutes les GAUCHES
    Au premier tour ,à Hénin-Beaumont,dans le pas de Calais,Marine LE PEN avait obtenu 24.47 % des suffrages.Au second tour elle atteind presque 42% .Ce qui signifie que les électeurs SARKOSISTES ont massivement voté pour elle.
    Bizarrement ce détail a été très oublié par les médias umpistes Totalement inféodé à SARKOSY .

    Répondre
  21. A Marcel, toujours cette lutte des classes, le bien à ce peuple de gauche qui a tant donné sans jamais recevoir, et ce vilain peuple de droite qui prend tout sans jamais rien donné. N’est-ce pas là votre conception de la France ?
    Il n’en est pas de même pour moi, qui ne suis pas un UMPiste, comme vous dites. Il se trouve simplement que la France a voté à une très nette majorité pour un Président, et que cela vous plaise ou non, c’est à lui que la France a donné le pouvoir.
    Je ne vous parle plus de Fraternité, car il ne me semble pas que vous en ayons la même définition.
    Mais au delà du débat stérile "J’ai raison, Non c’est moi", pourriez-vous éclairer ma lanterne. Pourriez vous me citer, au delà des polémiques, ce qu’il y a eu de bien et de mal dans l’action de M. Chamard, et ce que l’on peut attendre de bien dans celle de Mme Coutelle ?
    Je ne peux supposer qu’il n’y aurai eu que du mal sans jamais rien faire de bien.
    Ma vision de la Politique, c’est de travailler pour le bien de l’Humanité, que l’on soit de Droite ou de Gauche, sans systématiquement rechercher l’affrontement. L’Harmonie vient des échanges du points de vue, pas du cassage de gueule.

    Répondre
  22. Laurent .
    Pour votre Jean Yves Chamard justement il faut chercher ce qu’il a fait et cela est très dur ! Par contre ce que je sais c’est qu’il a voté les lois depuis 5 ans.Ces lois qui attaquaient le code du travail,ces mêmes lois qui s’attaquaient aux maigres avantages des salariés .De plus il faisait partie des personnes qui ont manifesté un désintérêt pour le personnel de SFR lors du meeting UMPISTE avec une certaine ministre de la justice . Ce jour là où ils ont versé avec délectation leur venin sur le peuple de Gauche .Qu’ont fait les députés UMPISTES pour Aubade et le défilé d’entreprises qui ont fermé ou qui délocalisent .Hé oui ! nous n’avons pas les mêmes valeurs et même si vous écrivez que vous travaillez pour l’humanité je crois que ce n’est que dans vos rêves malheureusement .
    Pour le président Umpiste il est président de la république point .A part peut être ce que j’espère pour lui que cela ne se terminera pas comme le général Boulanger Georges tant adulé à son époque et qui a si mal fini.

    Répondre
  23. Ah, Marcel, tant de haine à nouveau dans vos paroles.
    N’êtes-vous donc pas capable de vous élever un petit peu, de cesser cette agressivité permanente qui brule en vous, d’admettre que votre vision du monde n’est pas obligatoirement la bonne, pas plus que la mienne d’ailleurs ?
    Vous me faites penser à ces profs que j’ai eu dans ma jeunesse, issus de familles communistes, eux-mêmes adhérents à la gauche dure, arborant fièrement un collier de barbe, et qui vénéraient l’URSS.
    J’ai le sentiment que pour vous, le plus important, c’est d’assister les plus nécessiteux. Pour moi, il s’agit de leur redonner de la dignité. Il y a tant de travail en France, et pourtant tant de personnes qui en cherchent. Commençons par se poser la question de savoir pourquoi certains postes restent sans personne. Je pense par exemple au BTP, où il faut aller chercher du personnel à l’étranger. Oui, il ne faut pas laisser les personnes les plus fragiles au bord du chemin. Mais il ne faut pas non plus ne faire que les assister.
    C’est tout ce délicat dosage sur lequel je travaille, bien au-delà des polémiques stériles dont vous vous délectez.
    Je vous laisse à la misère qui semble être votre faire valoir et retourne travailler avec des personnes qui elles ne demandent rien et pourtant ont besoin de tout.

    Répondre
  24. La jeunesse ne refuse pas de travailler mais elle tient à être rénumérée correctement .Elle a de plus soif d’apprendre .
    Mais la question est pourquoi tant de jeunes formés abandonnent les métiers pour lequel ils ont été formés ?
    Je vous le répète si vous travaillez cela doit pouvoir améliorer vos conditions de vie et non survivre comme c’est le cas pour beaucoup .
    Beaucoup de métiers manuels sont rénumérés au niveau du SMIC ou tout juste au dessus .Dans la restauration de nombreux abus patronnaux sont constatés et après cela ils s’étonnent que même en saison ils n’arrivent plus à trouver de personnel .Seuls les bons patrons n’ont pas ces problèmes car le bouche à oreilles existe chez les salariés .Pour votre gouverne, observez que ce sont toujours les mêmes patrons qui se plaignent .Je pense que pour parler des métiers que vous dites sans salariés il vous faudrait faire 2 ou 3 mois de travail en stage pour observer .Je suis certain que vos beaux principes seront mis à l’épreuve .Car pour parler des métiers faut il encore les avoir pratiqués c’est justement là où le bât blesse .D’ailleurs il en est de même pour l’encadrement dans nos entreprises .Il est de plus en plus rare de voir maintenant des cadres venus de la base.L’ascenseur social ne fonctionnant plus .
    Sur le social, vous êtes dans l’ignorance totale car beaucoup d’associations se chargent de remettre en condition les personnes devenus inaptes momentanément .Ces mêmes personnes qui au bout de 20 ou 30 ans d’entreprise sont virés et qui n’ont connu qu’un seul travail.

    Répondre
  25. Enfin Marcel pouvons nous parler du fond sans se prendre la tête sur le superficiel.
    Je partage votre constat sur l’inadéquation entre les formations des personnes en recherche d’emploi et les emplois proposés.
    Les voyous existent dans tous les milieux, que ce soit chez les jeunes de banlieue que dans les beaux quartiers, que ce soit chez les chômeurs que chez les patrons.
    Pour en revenir à la formation, je le vis tous les jours. Comment recruter la bonne personne au bon poste. Avez-vous essayé d’appeler un plombier, un électricien… Ils ont tellement de travail qu’ils ne pourront venir que lorsqu’ils auront le temps.
    Le système français d’éducation n’accepte pas la sélection dans les filières universitaires, si ce n’est qu’il faut le bac pour entrer à l’université. Si un étudiant connaissait, quelque soit la filière, du CAP au bac + 10, les probabilités d’avoir du travail en fonction du diplôme souhaité, il y aurait moins de situations d’échec, échec tant pour la personne en particulier que pour la société qui se trouve incapable de valoriser une compétence en général.
    Quant aux personnes plus âgées, il ne fait pas bon perdre son emploie passé 40 à 45 ans. Mais les choses commencent doucement à évoluer. D’une part parce que les départs en retraite imposent aux entreprises une nouvelle gestion de leurs employés, et d’autre part parce que le système d’apprentissage permet de transmettre les compétences d’une personne plus âgée vers une plus jeune.
    Quant à l‘ascenseur social, il ne fonctionne effectivement plus.
    Posons nous la question suivante : Sachant que les technologies évoluent plus vite que notre capacité d’adaptation, que la proportion de jeunes avec une formation de bon niveau est elle aussi importante, et qu’un jeune coûte moins cher qu’un ancien, quel intérêt un patron aurait de faire monter l’ancien plutôt que d’embaucher le jeune. Seule solution, la formation continue, et une bonne politique de ressources humaines.
    C’est tout notre système formation-emploie qu’il faudrait repenser, pour que la formation corresponde au monde du travail.
    Il n’y a pas de dogme qui vaille, il faut avoir l’esprit ouvert, essayer, accepter de se tromper, ne pas s’arque bouter sur ses avantages acquis (les chinois n’en n’ont que faire), oser la différence, pour qu’enfin nous puissions vivre ensemble sans avoir peur de tout changement.

    Répondre
  26. Vous parlez de superficiel ce qui fait la vie de millions de salariés Français ???Je suis pour le partage des richesses et mettre comme centre d’intérêt l’HOMME dans tout son sens .Par contre, votre idéal est la réussite sociale individuelle et personnelle au détriment de l’autre .
    Je ne crois pas aux manques de formations mais plutôt à un excellent niveau.Il serait utile que l’Etat fasse un contrôle rigoureux sur toutes les subventions passées et présentes en demandant aussi un" résultat" à ces nombreuses sociétés de formations qui fleurissent .
    Je pense que pour les métiers manuels les vrais problêmes sont les recruteurs qui sont bien souvent du personnel des ressources humaines qui sont bien loin des connaissances pratiques professionnelles ,ces mêmes connaissances qui sont quand même la richesse d’une entreprise .
    Le vrai passage professionnel est l’essai car là pas de manières apprises ;ces manières qui sont en quelque sorte des cours de comédie.Seul un professionnel peut juger le travail . Les jeunes arrivant sur le marché du travail sont tout de suite considérés comme des êtres qui doivent être rentables .Alors que nous savons que l’efficacité et la rentabilité professionnelle s’acquièrent par une longue pratique .La connaissance de son métier se fait aussi au fil du temps .
    Vous remettez en cause nos petits acquis mais il ne vous vient pas à l’idée d’en demander autant au patronnat .Puique vous jugez celà bon pour les autres, faites le donc pour vous même.Dès que vous m’aurez lu, allez voir votre patron et demandez lui d’être payé comme un Chinois . Je pense que votre patron acceptera après une réticence toute polie ,la diminution de votre salaire .Et s’il ne veut pas nous manifesterons pour vous soutenir dans une si brillante idée.Seul ,quelqu’un de droite et de l’UMP peut avoir le culot de proposer cela à des SMICARDS.

    Répondre
  27. Hélas, Marcel, le superficiel n’est en aucune façon la vie de millions de Français, mais votre étroitesse d’esprit.
    Vous raisonnez en intérêts catégoriels, en négation systématique, en partant du principe que le monde qui n’entre pas dans le votre est obligatoirement mauvais. Jamais vous ne guérirez quelqu’un avec ces méthodes. Tout au plus aurez vous permis à ce quelqu’un de survivre un jour de plus, et si ça vous satisfait, tant mieux pour vous.
    Quant à moi, j’ai ouvert les yeux. Le reste de la planète est à nos portes, et désir lui aussi avoir une vie meilleure. Hors, le gâteau n’est pas extensible à l’infini. Ca veut dire que nos richesses seront partagées avec des pays moins riches, et donc que notre niveau de vie va diminuer, nécessairement.
    Non, Marcel, notre système éducatif n’est pas satisfaisant. Je parle en particulier du système public, qui fait la fierté de ceux qui y travaille, et qui ne cesse de remplir les écoles privées pour y avoir un enseignement de qualité.
    Je vois de plus que vous venez de redécouvrir l’apprentissage, qui existe déjà et répond au souci de progression et non d’efficacité. C‘est bien…
    Je pense qu’il serait intéressant que vous essayez, un jour, de créer une entreprise, puis d’embaucher quelques employés. Vous verrez… Vu votre état d’esprit, soit l’entreprise coulera très vite, incapable de résister à la concurrence, soit vous ferez en sorte que les salaires, et surtout les charges qui y sont greffées, ne mettent pas en péril les comptes de l’entreprise.
    Aujourd’hui, il n’y a plus de jeune qui veut devenir patron. Or, comme l’argent qui sert à payer les fonctionnaires vient des emploies productifs, qui eux crées de la richesse, le fossé se creuse.

    Non, décidément, Marcel, restez bien lové dans votre gauchisme borné, donnez vous bonne conscience en cautérisant quelques plaies, méprisez le reste du monde, collez leur des étiquettes.
    Vous n’êtes décidément pas quelqu’un de bien intéressant.

    Fin de la communication

    Répondre
  28. Pour votre gouverne et aussi pour CONCLURE .Vous avez du en faire sourire plus d’un qui me connaisse quand vous me donniez des leçons sur la vie .
    J’ai eu un long passé professionnel dans le privé et je sais que le moidre avantage il faut se battre pour le gagner .Je sais aussi ce qu’est l’apprentissage , la vie d’un salarié , de son travail et des petits salaires .
    Je n’enseigne pas mais je sais de quoi je parle et c’est ce qui fait notre différence car j’ai la pratique du travail et de la vie .Vous vendez et parlez de l’entreprise sans en connaitre le moteur; c’est à dire l’homme .De plus vous avez eu du mal à cacher vos convictions UMPISTE qui ne sont pas aussi tolérantes que vous osez nous le faire croire .En déchiffrant vos différents messages nous pouvons voir ce sur quoi vous évitiez de vous étendre et ce sont justement les 3 mots chers aux Français : LIBERTE, EGALITE , FRATERNITE .
    Que vous avez du avoir du mal à me contredire et là ,c’était délectable . De plus il faudra apprendre à vous maîtriser .

    Répondre
  29. Mon cher Marcel, je crois que Laurent a fait preuve de courtoisie et de maîtrise à votre égard. Par contre, cela n’a pas toujours été réciproque.
    Aussi, je perçois votre esprit borné. Vous en êtes toujours aux thèses marxistes du XIX° siècle. Or nous sommes au XXI° siècle (je suis heureux de vous le rappeller), plus précisément dans une société postindustrielle marqué par une forte tertiarisation de notre économie. L’esprit lutte des classes s’est évanoui avec
    le développement économique de notre pays. Et cela est le cas dans toutes les sociétés modernes européennes et nord-américaines.
    Ainsi, on le voit bien, vous êtes en retard de plus d’un siècle sur l’économie mais aussi sur le stade de développement de notre société.
    Pour finir, mon cher Marcel, quand vous débarrasserez-vous de votre haine. Ce n’est pas la peine d’invoquer la Tolérance si déjà on ne l’est pas ! Alors respectez vos interlocuteurs même si vous ne partagez pas leur opinion. C’est la moindre des choses dans une République.

    Répondre
  30. LAURENT = JACQUES .
    La spécialité des militants UMP c’est que c’est toujours de la faute aux autres .Ils veulent nous faire croire qu’ils savent tous mais ignorent tous .Il faut que le peuple dise que c’est bon même si c’est mauvais car l’UMp l’a dit .
    Plus de 40 millions de personnes aux USA sans couverture sociale c’est cela votre rêve .Je constate aussi que les métiers pénibles ne sont pas pour l’UMP et donc quand on parle pénibilité du travail ils en ignorent le sens .Je vois Jacques que je vous manquais , moi homme de gauche qui pour vous est ce qu’il y a le plus abject dans ce monde.Mais si, la lutte des classes existent changez alors votre salaire contre un SMIG ou contre celui d’un ouvrier Chinois .
    Alors pas trop de dur la réalité des lendemain de défaites?

    Répondre
  31. La classe dirigeante économique ne risque pas d’être contredite par la classe politique,en tous cas celle qu’on dit <<DE GOUVERNEMENT>>qui ,avec encore plus de bêtise que l’autre vante les charmes,certes très souvent rudes,de la mondialisation et tous les avantages de s’y adapter très vite .Les désastres industriels demeurent incompréhensibles pour beaucoup faute d’être rapportés à leurs vraies causes,qui résident à d’obscures décisions prises loin du site qui ferme.
    La politique du MEDEF fait qu’une fois les plus faibles précarisés,il faut s’attaquer à ceux qui ne le sont pas encore.Au nom de l’égalité de traitement avec les <<travailleurs temporaires >>l’OCDE réclame<<une libéralisation de la législation en matière de protection de l’emploi pour les travailleurs permanent >>.Ce que le MEDEF appelle " contrat UNIQUE" Le tout s’accompagne d’un système répressif d’autant plus pernicieux qu’il parait s’exercer au profit des plus faibles alors qu’il favorise les forts .Le chantage à l’emploi fait passer la répression syndicale,qui va du licenciement des syndiqués jusqu’au procès à l’encontre des militants .
    QUAND l’ETAT SOCIAL RECULE,L’ETAT PENAL AVANCE .La puissance publique n’est pas vouée à transférer ses prérogatives aux propriétaires du capital.Il faut refonder un contrat social collectif,inventer des règles françaises ,européennes,mondiale afin de contrecarrer l’hégémonie du marché,lui soustraire des pans entiers de l’activité humaine (culture ,école,brevets ,eau….).
    Pour le libéralisme toute forme de pensée différente de la leur est une hérésie.A ce titre il leur faut de gré ou de force faire disparaitre tous ce qui ne pense pas comme eux .

    Répondre
  32. A Marcel
    J’anticipe votre négative attitude " Laurent=Jacques=Jules =medef= cac 40= umpistes= sans pitié à l’égard du salarié"

    Pour info, j’ai 25 ans, certes je ne connais pas encore la vie par rapport à vous qui semblez avoir une sacré expérience…., j’ai de la chance je travaille,je suis salarié dans le privé, je gagne 1,2 smic à peine, je travaille pour l’environnement, mais j’ai un gros défaut je suis UMPiste! Vous avez du mal à me comprendre, je vous comprend. C’est réciproque je vous rassure! Seulement la différence entre nous, c’est que je partage certaines idées de votre camps, et celles que je ne partage pas au moins je les respecte. Si un jeune pouvais donner conseil à un ancien (avec votre accord je l’espére), j’aimerais que la gauche de notre pays arrête de démonter systématiquement les idées du camps adverse,qu’elle prène conscience des réalités du monde d’aujourdhui, il va falloir faire des efforts (les jeunes comme les anciens…) si on veut maintenir des emplois dans notre beau pays.
    Et s’il vous plait Marcel cessez la carricature de l’umpiste bourgeois qui vit des du capital volé au travailleur;
    Le libéralisme façon UMP n’est pas le fascisme, réveillez-vous on est en Juin 2007, les Français ont voté…
    Bonne continuation et bon courage Mme Coutelle
    Cordialement

    Répondre
  33. Plus d’un mois pour avouer que vous êtes umpiste .Comment voulez vous que l’on croit l’UMP vous êtes un exemple même du mensonge .
    Je ne vous reproche pas d’être umpiste c’est malheureusement votre choix néfaste .Mais de grâce arrêtez de dire que vous partagez les idées de Gauche ,tout au long de notre débat vous n’avez cessé de prouver le contraire . Vous obéissez à une consigne qui me rappelle étrangement celle du FN quand il voulait redorer son image mais vraiment vous vous y prenez vraiment mal car peu crédible .Vous n’êtes pas le seul même des intervenants dans les différentes radios soulignent à chaque fois qu’ils étaient à gauche .Evidemment quand on entend le reste on sait que cela est faux et n’est qu’une propagande .
    Je crains pour vous que vous allez vers de grandes désillusions ……
    D’ailleurs votre chef bien aimé dit de JP Raffarin (canard enchainé 27/06/07 page2)
    Ce type perd toutes les élections depuis 2002,a ironisé Sarko.Il vient de prendre une déculottée sans nom dans sa région (la gauche y a gagné 5 sièges de député,passant de 12 à 17).Et il la ramène.Il exige un poste à l’UMP pour un an,le temps de se faire élire président du Sénat!Je le trouve bienprésomptueux.ET C’EST L’AVIS D’UN AUTHENTIQUE MODESTE .

    FIN DE TOUTES DISCUSSIONS

    Répondre
  34. Mon pauvre Marcel, s’il y a bien un homme politique qui n’est pas présomptueux, c’est M. Raffarin. Par contre s’il y a bien quelqu’un qui a une soif inextinguible de pouvoir, c’est Mme Royal, la candidate que vous avez défendu corps et âme pendant la campagne mais qui ne croyait pas du tout au SMIC à 1500 euros et aux 35 heures. J’aimerais avoir votre avis sur ces déclarations malheureuses de votre tendre (ex) candidate.
    Et puis, vous savez, en ce début de XXI° siècle, la plupart des Français s’en tapent des valeurs de gauche ! Ce qu’il veulent ce n’est plus l’idéologie, c’est le pragmatisme. Ce qui compte, ce n’est pas les valeurs de gauche, c’est les valeurs de la France. La solidarité n’est pas l’apanage de la gauche, c’est une valeur intrinsèque à la République.

    Répondre
  35. Comme à l’accoutumée, nous entendons jaillir des bouches (pour ne pas dire des claviers) umpistes les mots "haine", "irrespect" et "constante négation" à l’égard des gauchistes. A croire que ces fiers combatants du mal (enfin, si ce n’est pour l’image) voient ces valeurs hideuses dans chaque recoin des débats.
    Non, messieurs (Laurent, Jacques, …), nous n’avons pas l’intention d’accepter et de méditer vos valeurs, vos valeurs qui plus que jamais avec Mr Sarkozy sont à droite. Nous ne les acceptons pas pour une raison simple : elles sont immorales ! Oui, j’ai le cran de vous dire que vous ne connaissez pas les réalités sociales, que vous ne les saisissez pas, ou encore que vous ne comprenez aps la politique proposée par l’UMP. Oui, j’ose dire que cette politique, sur le plan social, est un éternel don aux classes élevées et une eternelle restriction aux plus basses ! Mr Sarkozy ne touchera pas au SMIG mais ne peut se résigner à laisser l’ISF, étant tard, je ne me lancerai pas dans une série d’oppositions abhérantes…
    Alors pitié, messieurs, cessez d’exiger de nous d’être positif sur "votre" politique là où nous voyons qu’injustice, égoïsme, carièrisme…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *