Unité, responsabilité, combativité

Comme tous socialistes, nous sommes abasourdis par l’affaire DSK. Elle nous bouleverse.

Je n’ai pas plus d’informations que tous ceux qui suivent l’actualité dans les médias.

Je ne m’exprimerai pas sur le fond.

La seule chose que nous comprenons c’est que, quoiqu’il arrive, il y aura une « victime » qui restera gravement atteinte.

– Soit les faits sont avérés et la jeune femme aurait été victime d’un crime avec tous les traumatismes inhérents. Je le condamnerai sans ambiguïté. Des remarques sexistes entendues ça et là sont déplacées et inadmissibles.

– Soit c’est une erreur judiciaire et DSK est une victime aux dégâts irrémédiables pour lui et sa famille.

Le groupe socialiste et le Parti tiennent cette position sans équivoque.

Unis dans la tourmente, nous avons adopté hier le projet socialiste qui sera proposé aux français pour offrir l’alternance que beaucoup attendent et espèrent.

Je serai aux côtés de Marine Aubry à Blossac le 24 mai à 19h avec Ségolène Royal, Alain Claeys, Jean-Michel Clément et tous les socialistes. Je vous y invite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *