Un plan gouvernemental pour la sécurité des femmes dans les transports

Pascale Boistard, Secrétaire d’État aux Droits des femmes, et Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des transports, présentaient la semaine dernière le plan national consacré à la lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun, reprenant l’essentiel des 12 recommandations émises par le Haut Conseil à l’Égalité femmes/hommes (HCEfh) en avril dernier. Le point sur les mesures annoncées. 

Les femmes représentent 2/3 des voyageurs des transports publics. Chiffre révélé par l’étude du Haut Conseil à l’Égalité, « 100% des utilisatrices des transports en commun ont été victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement sexiste ou agressions sexuelles, conscientes ou non que cela relève de ce phénomène ». Les jeunes femmes sont particulièrement concernées : dans plus de 50% des cas, la première agression intervient avant 18 ans. 2/3 des victimes d’injures et insultes sont des femmes, tout comme l’écrasante majorité des victimes de violences sexuelles.

Prévenir, réagir, accompagner 

Avec ce plan, la France devient le premier pays à engager une démarche nationale consacrée à la lutte contre le harcèlement dans les transports en commun et confirme son engagement pour faire de l’égalité entre les femmes et les hommes un des objectifs majeurs de ce quinquennat.

Parmi les mesures et objectifs poursuivis : la mise en œuvre de marches participatives d’usagères, une campagne de sensibilisation à l’automne 2015, ou encore l’expérimentation de l’arrêt à la demande des bus la nuit. Le plan crée aussi de nouveaux outils pour mieux réagir lorsque l’on est confronté aux violences, avec des services d’alerte téléphoniques plus efficace, l’instauration d’un numéro d’urgence pour prévenir d’une agression, et le développement de nouveaux outils numériques de signalement. Enfin, il est proposé un meilleur accompagnement des femmes, avec des personnels mieux formés, la lutte contre la diffusion des messages sexistes et la promotion de la mixité dans les entreprises de transports.

Plus d’infos :
Découvrir l’ensemble du plan au lien suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *