Un peu de presse… pour parler des retraites

Les dérapages de la nuit, la tension ce matin, l’attaque contre la démocratie en milieu de matinée… me donnent autant d’occasions de parler des retraites. J’étais ce matin en direct sur France Bleu Poitou (réécouter l’interview) et je serai ce soir en plateau sur France 3 Poitou-Charentes. A voir aussi de nombreuses dépêches AFP et sans doute interviews I-Télé, France 2, etc…

Je vous tiendrai informés des prochains rebondissements.

Je veux réussir à faire passer le message que le projet de réforme des retraites n’est pas entériné. Il reste du temps à l’Assemblée, il reste la discussion au Sénat et il reste la mobilisation de tous le 23 septembre. Ce n’est pas fini !

9 commentaires

  1. Lorsque je vois le saccage (car c’est ainsi qu’il faut parler) de notre démocratie par un individu qui ne se bat pas pour un parti et son pays, mais pour lui), je ne peux que constater l’immense tâche qui se dresse devant vous et tous les autres députés, j’irai même jusqu’à penser que les députés du PS ne sont pas les seuls à être extrêmement choqués par ce qui se passe.
    Et par ce qui se passe dans l’Assemblée, et par ce qui se passe au-niveau sommet européen.
    Et encore, j’occulte ce qui se passe dans le milieu professionnel, où les conditions de travail se détériorent.
    Vraiment, je suis de TOUT COEUR AVEC VOUS, et je suis bien loin d’être la seule!

    Répondre
  2. Une vidéo à voir:
    http://www.dailymotion.com/video...
    on savait ce qui allait arriver! Une excellente analyse du journaliste Edwy Plenel concernant N Sarkozy avant son élection.

    A croire que les livres d’histoire restent au grenier pour certains, ou qu’ils se bouchaient les oreilles pendant les cours d’histoire… ou pendant la campagne électorale!

    Répondre
  3. Vous nous dites en cas de retour aux affaires retour à 55 et 60 ans pour la retraite tout en conservant 41 ans de cotisatons , il faudrat travailler à 19 ans , aujourd ‘hui un emploi stable et définitif est accessiible à 25 ans ……. il ne sera donc pas possible d’avoir une retraite à taux plein à moins de travailler jusqu’ a 66 ans , mais peut étre envisager vous de supprimer la décote ? Afin de permettre aux gens de partir à 60 ans sans trpo perdre d’argent ….

    Répondre
  4. A Serge :
    Pensez aux artisans, ceux qui ont crée leur entreprise jeune, ils ont les années, et doivent continuer à travailler…
    Autre remarque, notez bien, quand on demande à des salariés de baisser leur salaire pour garder leur emploi, alors que les actionnaires augmentent leurs intérêts , lorsqu’on privatise les retraites afin que la manne financière aille dans le privé via des assurances privées, c’est aussi un choix de société.
    Ce n’est pas le mien en tout cas.

    Répondre
  5. Dites donc Catherine, quand on est une enseignante à la retraite, est-on en droit de donner des leçons à quiconque alors que la vie est belle, que vous êtes partie en retraite très tôt (je comprends por quoi vous ne voulez pas quevos collègues travaillent davantage que vous) et que quoi qu’il se passe – 1200 milliards d’euros de déficit ou pas – vous toucherez toujours votre retraite et tout le reste !

    Elle est pas belle la vie ?

    Signataire un chef d’entreprise qui se lève tôt et n’a jamais travaillé 18 heures par semaine, et qui, de surcroît, paie ses impots.

    Répondre
  6. Je suis très étonné de voir un chef d’entreprise qui se lève tôt passer son temps à 23H09 devant son ordinateur ?.
    Ce qu’oublient souvent certains chefs d’entreprises c’est que sans les salariés leurs entreprises au niveau de la productivité c’est du néant . Il suffit de les voir pleurer quand le personnel fait grêve ou est absent. J’ai appris que plus on entend les patrons hurler( pour ne pas dire autre chose) contre une loi c’est que c’est bon pour le personnel salarié à part bien sur pour les moutons qui répètent la bonne parole patronnale et font des courbettes à n’en plus finir.Nous savons tous que le patronnat ne pense qu’au bonheur et au bien vivre des salariés.
    Catherine Coutelle a gagné ses élections auprès des citoyens ce qui prouve une certaine estime de leurs parts .D’ailleurs elle prouve qu’elle méritait leur estime par son travail ce qui n’était pas le cas du député précédent .La preuve il a été ramassé à la petite cuillère après sa défaite cuisante.Mais au fait prendriez vous les électeurs de Catherine Coutelle pour des imbéciles Mr Bertrand petit militant de l’UMP? Vivement 2012 que cette chienlit UMPISTE s’arrête pour le plus grand bien du pays.
    Il es trop facile d’accuser la Gauche de mauvaise gestion quand depuis 1958 soit 52 ans la Gauche n’a eu les rênes du pouvoir que 15 années .Voici le détail :
    1981 à 1986 – 1988 à 1993 – 1997 à 2002 soit 15 ans.
    Donc adressez vous à vos amis UMP soit disant grands gestionnaires avec l’argent des autres pour la dette qu’ils ont créé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *