Tout ça pour ça !

« Tout ça pour ça ! ». Voilà le sentiment partagé par les parlementaires socialistes au retour de Versailles.
Il aura fallu modifier le règlement à la hâte ce matin, convoquer en urgence le Conseil Constitutionnel. La plaisanterie a coûté 500.000 euro au contribuable français.
La mise en scène était démesurée et le dispositif de sécurité tout autant, encore que l’on commence à s’y habituer.

Notre conception républicaine nous a conduits à assister à cette réunion du Congrès. Mais ce soir, difficile de proposer une analyse politique tant l’exercice était grotesque.

Le président de la République a exigé ce discours, nous y a convoqués, tout en refusant le débat. Nous aurions pu en attendre de véritables décisions qui répondent aux enjeux sociaux et environnementaux. Les Françaises et les Français, une nouvelle fois, doivent être déçus.
Exceptées les annonces d’un emprunt national et de nouvelles places en prison, tout le reste n’était qu’auto-promotion ou lecture de problématiques bien connues sans qu’aucune mesure concrète nouvelle ne s’y rapporte.

Nicolas Sarkozy a appelé de nouveau au mouvement au terme d’un discours qui pourtant, enfermait le pays dans de vieilles recettes, laissant exploser les inégalités et les difficultés de millions de Français.

C’est insupportable. Chaque fois que le pouvoir se moquera ainsi des citoyens, nous le dénoncerons. Et dès demain, nous serons à nouveau combatifs pour proposer un autre chemin à notre pays et dans l’Europe.

Réunis dans la salle du Jeu de Paume, nous avons appelé à des Etats Généraux pour une démocratie moderne. Il y a urgence.

8 commentaires

  1. sARKOSY est à bout de souffle et d’idées. La grande majorité des Français sont saturés de son papotage de camelot dont il est le seul a être satisfait .Je pense que le PS à fait son devoir mais qu’il s’attendait à n’entendre que des idées déjà soumises et non à une grande ligne politique pour l’avenir de la France. Tant de dépenses pour si peu d’idées et d’avenir !
    LA Gauche doit préparer l’avenir et faire le ménage chez ses trublions qui sont un vrai dessert pour journalistes avides de mots ou de médisances politiques.
    Cependant ceux qui sont très fier du résultat des Européennes dont l’UMP sARKOSYSTE ainsi que les Verts devraient plutôt faire profil bas et bien réfléchir car en France il y a :
    44.3 millions d’inscrits
    26.3 millions abstentions
    781 480 VOTES BLANCS ou NULS (1.76%)
    ONT VOTE SEULEMENT :17.2 millions

    LES VRAIS SCORES DES PARTIS SONT DONC :
    UMP : 10.8%
    PS: 6.41%
    Eur Ecologie 6.33%
    Modem 3.29%
    FN 2.47%
    Front de Gauche 2.35%
    NPA 1.9%
    Cela laisse songeur et mérite de la part des partis une grande réflexion sachant que les classes populaires pour diverses raisons n’ont pas voté cela laisse une marge gigantesque à la Gauche.A ceux à qui c’est de faire le boulot d’y aller sans faire 2 pas en avant et un pas en arrière.

    Répondre
  2. Je partage ton point de vue Marcel, mais pourquoi les électeurs se sont-ils si peu déplacés?
    N’oublions pas qu’en 2005, la "majorité" a voté non au référendum sur la constitution européenne.
    Deux ans plus tard, Sarko (et malheureusement d’autres…) ont dépossédé les français de leur vote en adoptant le traité de Lisbonne.
    A force de "s’asseoir" sur le vote des français, ces derniers se disent : "à quoi bon aller voter"?
    Et çà, c’est grave !!!

    Répondre
  3. Je ne fais que souscrire à ce que tu dis LEPAPY mais toute la Gauche doit se bouger pour ne pas laisser encore la France dans des mains d’incapables et de dis-eux .
    Mais ce que dit Catherine pour ce congrès est tellement réel que peu de personnes sauf les initiés ce sont intéressés à ce congrès de m’as- tu vue et pourtant ce n’est pas de la faute aux médias serviles . Les supporters de sARKOSY se sont montrés discrets sinon silencieux et semblaient gênés. Pour l’emprunt national je crains que beaucoup de Français en connaissant l’état finances de l’état ne sentent pas volontaires pour perdre de l’argent ils tirent déjà tellement sur la ficelle quand ils sont salariés ou petits retraités. J’ai entendu dire sur une radio que le bas de laine des Français était important et que c’était plus rentable de participer à cet emprunt que de les garder sur notre fameux livret A qui gêne tant les capitalistes.
    C’est la fin du sARKOSISME cela sent l’usure d’une fin de mandats il s’est pris pour un marathonien alors qu’il n’était qu’un coureur de 50 mètres .

    Répondre
  4. Article pris dans le canard Enchaîné du mercredi 24/06/2009 page 2

    Ce qui ne fait que confirmer ce que dit Mme Catherine Coutelle.

    CHER LA MINUTE
    sARKO est allé à Versailles en rock-star. Comme Johnny Hallyday au stade de France ,il a bénéficié d’une loge dans l’enceinte du château qui ,le 22 juin , accueillait le Congrès. Les services de la présidence ont exigé que le chef de l’Etat et son épouse disposent d’une machine à café (à capsules),de jus d’orange frais,d’une bouteille d’eau plate ,de chocolat noir,d’une corbeille de fruits frais et de plusieurs<<petits financiers>>.Pas ceux du CAC40, les gâteaux au beurre…
    D’autre part ,les services de l’assemblée chargés de l’organisation du Congrès ont confirmé que la sauterie de Versailles a coûté << au moins 400 000>> au budget de l’Etat. Cela met la MINUTE de sARKO à 9 302€

    PS On se demande qu’est ce que les SMICARDS vont faire de leur 11 CENTIMES de revalorisation tellement c’est grandiose.

    Répondre
  5. Je pense que l’emprunt ne servira qu’à améliorer les comptes juste avant les élections .Il faudra aussi compter les intérêts . Il y a une dette qui s’agrandit de jour en jour et qui approche les 1400 milliards d’€ et de 70% du PIB. Mais le congrès est déjà oublié que l’on nous a fait un remaniement ministériel avec les mêmes auquel on a ajouté un Frédérique Miterrand sur lequel tout les objectifs ont été braqué .Son NOM ne servant que de divertissement pou éloigner la réflexion sur les autres postes ministériels. Méthode très pratiqué dans le sARKOSISME; donner un point soit disant majeur et martelé par la presse pour détourner de l’attention les grandes vacheries ne pouvant plaire à une très large majorité. Juillet -Août le paradis du passage en force de lois anti-populaire .Mais ils oublent une chose c’est que plus de 50% de Français ne peuvent partir en vacance.Cela fera quand même du monde dans les manifs pour tenir en éveil ceux qui sont partis .
    Ne laissons plus le pouvoir à ses personnes qui oublient l’intérêt du peuple et ne pensent qu’à l’intérêt des nantis.

    Répondre
  6. Dans sa lettre N°19 Mme Catherine Coutelle se pose des questions qu’elle ne peut éluder ? J’ai mis ce point d’interrogation car elle connaît très bien mes positions sur l’Europe ,sa représentativité,sa démocratie, son mode de fonctionnement ce que beaucoup de ses électeurs contestent aussi . Pour abréger ; beaucoup ne s’y retrouvent pas dans cette Europe si lointaine du peuple mais de là à confondre l’excellent travail de la députée Nationale avec ses convictions Européenne il y a un gouffre plutôt même un abîme.
    Mais il y a une autre question qu’il faut se poser :
    QU’EST CE QUE LA GAUCHE
    Il est nécessaire de revenir aux sources de la Gauche ce qui est bien souvent oubliée ou bafouée.
    -La Gauche se fonde sur l’exigence ,d’abord morale de l’égalité.
    -La Gauche constate que le capitalisme par construction,ne permet pas d’atteindre l’égalité et qu’il faut donc le remplacer par un autre système.
    -Cet autre système sera le socialisme ,censé contribuer ,par son principe même ,à l’égalité.
    LA FRATERNITE ne doit pas être seulement verbale et incantatoire ,mais impliquer une réelle solidarité par laquelle les individus qui par leur chance ,leurs efforts et leurs talents ont acquis plus de liberté et de ressources que d’autres moins chanceux et contribuent par actions innovatrices et bien sûr leurs contributions fiscales à améliorer en fin de compte le sort de ces derniers.
    L’ÉTAT doit par le DROIT jouer un rôle essentiel dans la mise en pratique universelle des droits de l’homme de 1789 << LA LIBERTE ,LA SURETE, LA PROPRIETE et le DROIT DE RESISTER A L’OPPRESSION>>
    Solidarité,antiracisme,intégration,tolérance,intégrité,savoir et santé pour tous,fraternité,égalité des chances ,laïcité sont des mots qui doivent appartenir à la gauche et servir de valeurs. Valeurs qui doivent orienter vers le bien de l’homme et non à l’asservissement.
    -La notion de Gauche est malléable en fonction de l’époque et du contexte. Elle n’est pas seule à se réclamer de l’idée de progrès,et n’a pas toujours défendu la primauté de l’Etat. Mais la Gauche représente une nécessité de régulation collective,une action politique tournée autour de <<l’idée de justice>>, une priorité économique accordée à l’idée d’égalité. Actuellement la régulation collective est tournée en ridicule car assimilé à l’inflation de l’ETAT. L’idée de justice est récupérée par les tenants du tout SECURITAIRE. L’égalité est jugée impossible à maintenir dans un contexte mondialisé ,sauf à défendre une conception nationaliste de la communauté. Le pluralisme libéral est associé à une perte générale des repères et des valeurs .
    Pour la droite la dérégulation revêt des habits de progrès et de l’efficacité ,de la liberté et du bon sens. La droite parvient à réunir en son sein une fascination ambiguë pour la libération des énergie créatrices ,mais aussi une vieille passion pour les systèmes clos.
    -Une société purgée de ses luttes de classe
    -Un marché régulant plus ou moins spontanément, la répartition des richesses des nations unifiées culturellement.
    La droite a des idées , longtemps sous-estimées par la Gauche ,qui a fait preuve de grande suffisance intellectuelle.
    Pour la droite classique ,longtemps, la société n’était pas comprise comme une production des hommes. La droite c’est le culte de l’ordre établi tenu pour intangible parce que <<Naturel>>. C’est la méfiance maladive envers la volonté humaine de changer le cours des choses. Pour la droite classique,longtemps ,la société n’était pas comprise comme une production des hommes ,mais comme l’oeuvre de dieu. La droite est née contre la révolution ,en opposition avec ce qui fonde la république. La droite c’est le parti des possédants ,de l’aristocratie d’hier et de la bourgeoisie d’aujourd’hui .
    LA DROITE , C’EST LA PROPRIETE , LE PRIVILEGE.
    Il faut retrouver la fierté d’être de GAUCHE ,se décomplexer .Pour parvenir à retrouver cette fierté il est nécessaire de faire clairement la distinction entre la Gauche et la droite.En effet les politiques menées par des parties se réclamant de Gauche dans de nombreux pays ont été ,a peu près les mêmes que des politiques de droite. Pour cela ,certains n’hésitent pas à affirmer que la distinction droite/Gauche ne serait plus pertinente.
    La diversité des Gauches n’a jamais empêché qu’il existe une attitude de GAUCHE, un comportement de Gauche ,très antagoniste à la droite. Pour le sens commun ,au delà des originalités ,des divisions ,des problèmes appréhendé d’une façon ou d’une autre ,il ya une attitude ,une sensibilité de Gauche. D’où l’expression quelquefois employé de <<PEUPLE DE GAUCHE>> Soyons fier d’être de ce peuple

    Sources :
    Idée de gauche contre valeurs de doite (LE POUVOIR NOUS VEUT TRISTE)
    – Les valeurs sur lesquelles reconstruire la Gauche par Jacques Nikonoff.
    -Honorer ou promouvoir les valeurs de Gauche ? Alain Boyer Professeur de philosophie politique Université de Paris IV (Sorbonne)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *