Question d’actualité : réforme des retraites

Vous trouverez ci-dessous le texte de la Question au gouvernement posée dans l’hémicycle par Catherine Coutelle au Premier Ministre il y a quelques minutes.


Je reviens sur la réforme des retraites.

Vous opposez, dites-vous, un « non ferme et tranquille » aux Français.

Or, les Français sont de plus en plus nombreux à vous dire que votre réforme est injuste!

– Elle est injuste parce qu’elle touche particulièrement les travailleurs qui effectuent des métiers pénibles. (et pénibilité ne veut pas dire incapacité)

– Elle est injuste pour ceux qui ont débuté leur carrière très jeune. Certains devront cotiser 44 ans sans gagner plus !

– Elle est injuste parce qu’elle aggrave les inégalités envers les femmes,
et c’est seulement maintenant que vous semblez vous en rendre compte !
Elles sont actuellement déjà 30% à devoir attendre 65 ans pour liquider leurs droits à taux plein. Faute de cotisations suffisantes, elles devront, demain, travailler jusqu’à 67 ans !

Les Français sont de plus en plus nombreux à craindre non seulement l’injustice mais aussi l’inefficacité de votre réforme.
Ils ont bien compris que vous n’aviez pas trouvé le financement complet des retraites, et surtout pas au delà de 2018.
Financement qui pèsera essentiellement sur les salariés.
et financement qui se fera :

– Aux dépens des générations futures, qui vont subir un véritable hold-up par le pillage du fonds de réserve des retraites.

– Aux dépens des séniors qui devront rester plus longtemps au travail (ou sans travail !)

– Aux dépens de l’assurance chômage qui va s’alourdir d’une nouvelle dette…

Le parti socialiste a fait des propositions, vous n’avez pas voulu les entendre.
Vous êtes resté fermé à toutes les discussions avec l’opposition pendant le débat parlementaire comme vous l’aviez été avec les partenaires sociaux au printemps !

Samedi prochain, les Français seront dans la rue. Pour la troisième fois en un mois.

Combien de temps allez-vous rester sourd à leur attente d’une retraite juste et équitable pour tous ?!

3 commentaires

  1. Oui cette réforme des retraites mise en place par le sarkozisme est tout sauf juste et ne garantit en rien les retraites dans l’avenir.
    Bien sûr, il y a le problème des carrières longues, le montant des retraites (mais aussi tout simplement des salaires ) des femmes mais n’oublions pas non plus tous les jeunes qui ne trouvent, au mieux, que des emplois précaires et bien souvent des temps partiels imposés… Quelle carrière pourront ils faire valoir pour leur retraite…de misère ?
    L’allongement de l’espérance de vie, soit ! Mais savez vous que l’espérence de vie EN BONNE SANTE est de 63 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes?
    Reculer l’âge de la retraite est une arnaque de plus.
    Pour ma part, devant tous les reculs "sociaux" prodigués par la droite depuis 2002 et, dans le même temps toutes les magouilles pour s’en mettre plein les poches, j’estime que tous ces "gouvernants" pour le profit des riches ont des comptes à rendre à la France et aux français…
    Pour reprendre une formule célèbre, en la modifiant quelque peu, je dirai qu’ils sont responsables ET coupables !!!…
    Pour en terminer, retraité je suis, et j’avoue avec une retraite non mirobolante mais décente (à mes yeux…pas de croisières en yacht…), je fais le constat que chacun peut faire en faisant ses courses : les légumes, fruits, viandes et poissons sont au même prix pour tous alors pourquoi ne pas "resserrer" l’évantail des retraites?
    Plutôt que travailler au delà de 60 ans, une des solutions consisterait à diminuer les plus fortes retraites (création d’un plafond) et, dans le même temps instaurer un plancher décent…à termes, je ne verrai pas d’inconvénients à ce que tout retraité ait le droit de vivre avec une retraite décente et …uniforme, la même pour tous.
    Après tout, une échelle de salaires pendant l’activité peut se comprendre mais à la retraite nous faisons tous le même boulot…pourquoi certains peuvent se gaver alors que d’autres vont au secours populaire…et que nos jeunes, même en travaillant, ne peuvent se payer leur loyer?

    Répondre
  2. Je ne peux que souscrire ‘à cette proposition qui à mes yeux ne serait qu’une justice sociale envers ceux qui ont eu toute leur vie des travaux pénibles et mal rénumérés.D’ailleurs leur durée de vie étant de plus très courte cela leur permettrai d’une certaine façon de rétablir un juste équilibre par rapport à leurs versements et aussi un bien être qu’ils méritent.Ce système que vous préconisez aurait surtout l’avantage d’une gestion des retraites simplifliée.Ayant gagné correctement leur vie pendant de longues années les meilleurs salaires ont pu prévoir à améliorer leurs retraites ce qui n’est pas le cas des bas salaires qui ont toujours vécu à la limite de la pauvreté. Mais on sait que les plus nantis ont toujours du mal à se sacrifier c’est pour cela que je crois de plus en plus qu’il faudra arracher de gré ou de force nos droits sociaux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *