Permanence dérégulée…

Plusieurs heures d’échange téléphonique pour trouver le compte électrique de la nouvelle permanence, place de France (ancienne épicerie). La raison : le prédécesseur avait choisi un concurrent d’EDF.
La conséquence : il ne nous est plus possible de revenir au tarif régulé d’électricité.

Bientôt l’anecdote sera du domaine de la banalité. Mais qu’une députée socialiste soit ainsi victime d’une disposition longuement combattue mérite d’être signalée…

Un amendement pourrait permettre prochainement de faire marche arrière sur la mesure…

1 commentaire

  1. Effectivement, c’est pour "simplifier" la vie des usagers (humour).
    Le saucissonage des entreprises me rappelle celui des compétences dans la fonction publique: en lisant le rapport, c’est toujours très simple. Dans la pratique, beaucoup plus compliqué.

    Aujourd’hui une personne devra, lors d’un achat "lucide" savoir si:
    – Son électricité et son gaz sont encore au tarif régulé
    – Si le téléphone est dégroupé ou non
    – Si l’antenne capte la TNT ou pas
    – Si l’habitation a des frais de notaire réduit ou pas
    – Si la TH a été réindexé ou pas
    etc…

    La complexification de la vie quotidienne est une source de décalage entre ceux qui ont l’information et ceux qui ne l’ont pas.
    Pas étonnant qu’au bout de l’excès on arrive un jour ou l’autre au prêt "Subprimes".

    Si seulement ceux qui proposent ces lois s’occupaient de gérer leurs propres factures…

    Maintenant, amendement pour "gagner du temps", c’est possible. Mais la marche est en route: l’Europe veut aller vers la dérégulation du marché de l’énergie (fameuse phrase du "il me semble que la concurrence était faîte pour faire baisser les prix et non l’inverse) et la privatisation/fusion de GDF vers Suez me laisse à penser qu’il sera très difficile de revenir en arrière.

    Vous devriez surveiller Areva… il me semble que NS veut "l’offrir" à Bouygues en incitant les Allemands à lacher leurs parts via Siemens…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *