Pacte contre l’échec scolaire

Aujourd’hui à la une de Libération, sur France Info et dans de nombreux médias, il est question du PACTE CONTRE L’ECHEC SCOLAIRE initié par l’AFEV.
Avec 52 personnalités (dont Boris Cyrulnik, Vikash Dhorasoo, François Dubet, Annie Ernaux, Stéphane Hessel, Axel Kahn, Pierre Rosanvallon, Harry Roselmack, Elisabeth Roudinesco, Marcel Rufo, Abd Al Malik..), quelques associations et plusieurs syndicats enseignants, l’AFEV publie un pacte national.

Cette initiative vise à réaffirmer une urgence, « celle de faire évoluer un système scolaire qui exclut trop de jeunes et de s’inscrire, plus fortement, dans un modèle de « promotion de tous », où chaque enfant, quelles que soient ses difficultés et ses appétences, puisse sortir avec la qualification et les compétences nécessaires à son futur parcours, avec un rapport confiant aux apprentissages et une image positive de soi. »

L’Afev s’investit depuis 20 ans dans les quartiers populaires et, dans ce cadre, a accompagné plus de 140 000 enfants et jeunes en difficulté. Le texte se veut un « porte-voix, celui des sans diplôme (ils sont 150 000 chaque année), de ceux qui vivent leur scolarité avec souffrance, des familles qui vivent dans l’angoisse de l’échec scolaire sans avoir les moyens d’y faire face ou des acteurs qui luttent au quotidien contre les inégalités éducatives. »

Sensible au message qu’elle relaie, je suis marraine de l’AFEV à l’occasion de son 20e anniversaire cette année et je vous invite vivement à signer cet appel en direction des candidats à la présidentielle. L’ensemble de la communauté éducative, de la société doit s’engager dans ce combat contre l’échec scolaire.

> En savoir plus, lire et signer le pacte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *