Montmidi – Dialogue autour du pacte présidentiel

A l’école élémentaire Montmidi de Poitiers, plus d’une vingtaine de personnes étaient réunies le mercredi 28 mars pour dialoguer du pacte présidentiel avec Catherine Coutelle. Jean-François Macaire, Premier Secretaire Fédéral de la Vienne du Parti Socialiste a présenté les propositions de Ségolène Royal. Le projet de la gauche veut que les français retrouvent confiance en l’avenir. Il cherche à construire des cercles vertueux face aux défis de la mondialisation. L’expérience de la gouvernance de la région Poitou-Charentes montre qu’il est possible de concilier le dynamisme économique avec le progrès social et environnemental. La candidature de Catherine Coutelle s’inscrit pleinement dans cette perspective. Elle sera une députée qui alliera travail parlementaire d’élaboration des lois et contact permanent avec les habitants de la circonscription. Les débats ont essentiellement porté sur les thèmes suivants.

Le pouvoir d’achat et le travail

Ségolène Royal mettra en place un nouvel indice des prix qui tiendra compte du panier de consommation des ménages modestes. Ainsi, les minimas sociaux seront revalorisés à la mesure de la hausse réelle du cout de la vie. Une conférence nationale sur les salaires, les revenus et la croissance se réunira pour négocier l’ensemble des grilles salariales et l’amélioration des 35h.

Le faible taux de syndicalisation

Dans les petites entreprises, les salariés disposent de très peu de moyens pour défendre leurs droits face aux employeurs.
Le déficit de démocratie sociale observé en France est largement dû au faible taux de syndicalisation. Certains participants ont souligné qu’adhérer à un syndicat de salariés dans l’hexagone n’apporte à titre individuel aucun avantage particulier. Dans d’autres pays européens ( Allemagne, Italie, Suède, ….) se syndiquer est nécessaire afin de bénéficier de certains droits ( accords collectifs, droits à la retraite, assurance chômage, aides sociales diverses…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *