Mignaloux-Beauvoir – Améliorer la vie de tous les jours

Hier à Mignaloux-Beauvoir : le logement, les transports, la garde des enfants…

 


A Mignaloux-Beauvoir, le mercredi 31 janvier, Catherine COUTELLE organisait son troisième forum participatif sur le thème « Améliorer la vie de tous les jours: le logement, les transports, la garde des enfants ». Accueillie, par le maire, Gérard Sol et son premier adjoint Gérard Bastière, Catherine COUTELLE a introduit la soirée en soulignant que le PS avait fait un effort important en faveur de la parité en investissant 49% de femmes dans les circonscriptions législatives. Elle a ajouté que le programme socialiste serait définitivement présenté le 11 février mais que les orientations générales étaient déjà contenues dans le projet. James Renaud, président du conseil de développement durable de l’agglomération de Poitiers a d’abord présenté cet organisme consultatif. Il a ensuite mis en avant les travaux du conseil de développement durable en matière de transport et d’éco-habitat.
Certains participants ont souhaité une plus grande fréquence des transports en communs en direction de Mignaloux.Sur ce point, il faut noter que Poitiers bénéficie d’un réseau de transport en commun particulièrement étendu et que la fréquence de passage des transports collectifs dépend en grande partie de la densité de la ville.
En matière d’environnement, notre pays connait un retard important dans la transposition des directives européennes. Certaines personnes ont souhaité que l’Union Européenne impose des règles environnementales encore plus strictes. Le rôle de la politique nationale est également déterminant pour faire évoluer les mentalités et les comportements individuels.
Monsieur le Maire a expliqué que la créche municipale constituait un budget conséquent pour sa commune et que le soutien de la CAF était indispensable. Dans ce domaine, le projet socialiste propose la création d’un service public de la petite enfance.
Au cours du débat, les propositions ont émergé pour réduire nos émissions de CO2:

– offrir la gratuité des bus aux nouveaux habitants de la CAP pendant 3 mois;
– obliger les parents à utiliser les bus pour le ramassage scolaire;
– développer le covoiturage;
– renforcer la fréquentation des parcobus.

Les besoins d’accompagnement et de déplacement des personnes âgées ont aussi été identifiés.

La réunion qui a rassemblé 40 personnes s’est conclue par un pot de l’amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *