Merci pour ces 10 années passées à votre service et au service de la France

Cette dernière newsletter est l’occasion de vous dire encore une fois merci, pour votre confiance, et tout ce que vous m’avez permis de réaliser dans la deuxième circonscription de la Vienne et au service de la France.

Je voudrais adresser des remerciements très sincères aux militants et sympathisants, ces infatigables, souvent de l’ombre, et sans qui nos campagnes et notre travail ne seraient pas possibles.

Aux maires, mes interlocuteurs privilégiés, et à tous les élu.e.s qui connaissent si bien le terrain et sont les rouages indispensables de la démocratie locale,

Aux services et administrations de l’État qui ont répondu à mes sollicitations,

Aux bénévoles des associations dans leurs multitudes et diversités,

Aux partenaires sociaux qui font vivre le dialogue social,

À tous les professionnels, favorables ou défavorables à certains textes, que j’ai pu rencontrer au cours de mon mandat,

À tous les acteurs.rices économiques indispensables à la vitalité des territoires,

Aux enseignant.e.s, mon ancien métier, qui ont un rôle si primordial, aux côtés des parents d’élèves,

Aux personnes que j’ai rencontrées à ma permanence, tentant de répondre à leurs interrogations et problèmes,

À tous les étrangers, immigrés, qui nombreux ont frappé à ma porte pour être accueillis dignement en France après des parcours toujours dramatiques,

Aux « survivant.e.s » de la prostitution dont j’aimerais tant qu’elles/ils soient accompagné.e.s pour trouver une place digne dans notre société,

À mes collaborateurs qui démultiplient mon travail et car sans eux nous ne sommes rien, Sébastien, Bénédicte, Brigitte, Laurence, Claire, Jérôme, Violaine, Anne, Stéphanie, Camille et Aline,

Aux services de l’Assemblée Nationale, en particulier celui de la Délégation aux droits des femmes, Claire, Pascale, et Alice,

A tous mes collègues de l’Assemblée Nationale, qui reflètent la diversité de notre pays,

A ma famille qui a parfois « subi » mais a compris un engagement si long,

À tout.e.s celles et ceux que j’aurais oublié.e.s,

Quelle chance j’ai eu d’appréhender au cours de mon mandat une multitude de sujets, de m’ouvrir sur le monde, de débattre, écouter, convaincre, décider, voter, transmettre,

D’avoir eu le sentiment d’apporter ma pierre à la construction d’une société plus ouverte et inclusive,

D’avoir fait reculer les injustices, accompagner les plus fragiles, ceux et surtout celles dont personne ne semble porter la voix, et pour que leur voix porte autant que celle des puissants

Merci pour les mandats que vous m’avez confiés et soyez convaincus que les élu.e.s sont à votre service !

Catherine Coutelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *