Le fourvoiement d’un individu ne doit pas jeter le discrédit sur l’ensemble des politiques

Dans la crise que nous traversons, la méfiance des citoyens envers leurs représentants élus grandit au rythme des affaires de tel ou tel responsable politique. C’est l’une des plus graves fautes de Jérôme Cahuzac que d’avoir contribué à cette spirale du rejet de l’action publique. Pourtant, partout en France, les élus travaillent pour le redressement du pays et contre les inégalités.

La fraude fiscale est inacceptable d’autant plus lorsqu’elle est l’oeuvre du Ministre du Budget. Le mensonge aux Français et à la représentation nationale est insupportable et nous nous sentons tous trahis.

A l’inverse, depuis hier, nous sommes tentés de souligner notre attachement à une justice indépendante, à la presse libre et d’investigation. Notre République surmontera cette crise. François Hollande maintient le cap de l’exemplarité. Jérôme Cahuzac répondra devant les juges. Le PS l’a exclu à raison.

Mais mon inquiétude reste forte car, au lendemain de ce coup de tonnerre, nous savons que les populistes useront et abuseront du fourvoiement d’un individu pour jeter le discrédit sur l’ensemble des politiques.

Je continue le travail parlementaire avec détermination et défends ainsi la démocratie. Je n’ai appris hier que très tard les aveux de notre ancien collègue parce que, de commissions en séminaires et débats dans l’hémicycle, les journées ne laissent que peu de répit. C’est l’immense majorité des députés et sénateurs, comme des élus locaux d’ailleurs, qui s’engagent pour attaquer la crise et son injustice, pour inventer et construire la France dans l’Europe et dans le monde. C’est ce travail que nous poursuivrons, c’est cette réussite que nous devons aux Français. Pour la reprise économique, pour l’égalité… et pour ne laisser aucune chance aux extrêmes de progresser encore. Les actes de Jérôme Cahuzac n’enlèvent rien à notre devoir de réussite.

8 commentaires

  1. C’est vrai que nous sommes en pleine tempête de mensonges et que la classe politique dans son ensemble perd beaucoup de crédibilité . J’ai pourtant vu que le maire et ses adjoints de la petite ville de 7000 hab Cateau-Cambrésis située dans le Nord viennent d’abandonner 10% de leur indemnité ce qui va faire une économie de 12 à 15000€ attribuée au social. Tous les députes ,sénateurs,conseillers régionaux ,départementaux,maires,adjoints etc….. devraient suivre cet exemple mais ça nous n’en entendons pas beaucoup parler.

    Répondre
  2. De : LE BIHEN Jean-Pierre
    Sujet : Sélectionner et garder de vrais socialistes …..!

    DSK (autre contexte)
    Cahuzac
    Guérini
    JJ Augier
    Qui demain encore …. ?

    ça commence à faire beaucoup pour des « socialistes »…..
    Tous « gens » de haut niveau, largement friqués, souvent hautains, arrogants, « tueurs » ambitieux …. sans compte à rendre à personne.
    Que ça fait mal tout ça !

    Au fait sont ils « automatiquement » exclus ? Le Parti ne devrait pas hésiter et LE FAIRE SAVOIR. J’ai cru comprendre qu’Harlem Désir attendaient que Cahuzac sorte de lui même du Parti …. !
    OUI le PS est aussi responsable de ce qui arrive….. ON ne savait pas ……… ????
    Il faut arrêter cette antienne.
    Il y a surement des règles à mettre en place dans le PS pour trier, écarter, exclure.

    Mais Comment croire et tenir bon devant tous ces contre exemples….. !

    Répondre
  3. La page Contact ne fonctionne pas. Voir ci après le message reçu

    Hi. This is the qmail-send program at ns24079.ovh.net.
    I’m afraid I wasn’t able to deliver your message to the following addresses.
    This is a permanent error; I’ve given up. Sorry it didn’t work out.

    :
    Sorry, no mailbox here by that name. (#5.1.1)

    — Below this line is a copy of the message.

    Répondre
  4. Gabriel et Janine Bianciotto
    4 avril 2013 à 18 h 59 min

    Il faut résister au déchaînement de la droite. Notre devoir est de serrer les rangs, et nous gardons toute confiance en nos élus. Courage Catherine !

    Répondre
  5. aurelie lanquetot
    5 avril 2013 à 11 h 09 min

    Madame,
    Effectivement l’ affaire est très grave. Des femmes et des hommes comme vous, font honneur à la politique. Vous restez proches des realites de notre pays. Il faut sans doute exiger plus d’exemplarité chez les ministres et revoir les  » critères de recrutement ».
    Bon courage.
    Bien cordialement
    Aurélie l.

    Répondre
  6. Equipe de Catherine Coutelle
    18 avril 2013 à 11 h 35 min

    @LE BIHEN
    En effet, il semble qu’il y ait eu un dysfonctionnement temporaire de cette page contact. Merci de nous l’avoir signalé !

    Répondre
  7. François Pelletier
    5 juin 2013 à 15 h 25 min

    Étant de vos électeurs, je tiens à vous faire savoir à quel point je suis attentif à l’escamotage en règle auquel les députés socialistes, sous la direction du Président de l’assemblée, tentent actuellement de soumettre les promesses de campagne du Président concernant l’assainissement de la vie politique française, notamment le cumul des mandats et la publication des revenus et patrimoines des citoyens élus. Je ne manquerais pas de subordonner mes prochains votes aux positions que vous prendrez en l’espèce.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *