Laïcité à l’école : Jean-Louis Bianco au collège Renaudot

Programmée de longue date, la visite du Président de l’Observatoire de la Laïcité vendredi dernier à Poitiers était d’une actualité particulière : quelques semaines après les attentats de janvier, l’échange avec les élèves du collège Renaudot ayant travaillé sur la charte de la laïcité de Saint-Benoît a pris tout son sens.

laicité_643

« La laïcité, c’est la liberté de croire… ou de ne pas croire » : la définition portée par Jean-Louis Bianco dit avec simplicité et force ce que la République française a d’unique dans son rapport au fait religieux : à chacun ses convictions et sa liberté de culte dans l’espace privé, intime, mais pas de prosélytisme et primauté des droits et devoirs citoyens dans l’espace public. Un thème beaucoup abordé par Catherine Coutelle ces dernières semaines, notamment lors des nombreuses cérémonies de vœux des communes auxquelles elle a participé cette année encore tout au long du mois de janvier.

« Tous différents mais tous égaux »

Alors que récemment, la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem présentait de manière détaillée ses 11 mesures pour une grande mobilisation de l’école pour les valeurs républicaines, vendredi dernier avec la visite de Jean-Louis Bianco, le sujet était concrètement « sur la table » au collège Renaudot donc.

Là, 70 élèves volontaires, de la sixième à la troisième, ont présenté leurs travaux au président de l’Observatoire et à la députée notamment. Fruits d’un long travail avec leurs professeurs sur la question, les dessins, poèmes et textes qu’ils auront produit finalement avaient un seul but et un but pédagogique : réinterpréter la charte de la laïcité pour la rendre plus accessible à leurs camarades collégien-ne-s. Que retenir en résumé de l’ensemble de leurs travaux ? La meilleure traduction pourrait être pour eux : « la laïcité, c’est tou-te-s différent-e-s mais tou-te-s égales et égaux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *