La démocratie s’affiche mal

La devanture de ma permanence a été en partie recouverte cette semaine d’affiches se réclamant du comité pour le référendum du traité Européen.

Je suppose que l’on vise une députée qui a toujours clairement dit sa position pour le traité. Je constate que les bonnes vieilles méthodes d’intimidation restent la pratique de certains… dont je pense cependant sur bien des projets politiques, partager les espoirs.

Je regrette que cette pratique, peu écologique et brutale, soit encore de mise …. et bien sûr, elle ne me fera pas changer d’avis. Je ne pratiquerai pas la politique du pire par convenance idéologique.

7 commentaires

  1. Vous demandez que l’on respecte une députée élue DEMOCRATIQUEMENT ce qui est la moindre des choses . Mais VOUS, représentante du peuple vous vous permettez de refuser la décision et la volonté du peuple .En vous élisant les électeurs ont cru que vous respecteriez leurs demandes mais vous mettez en priorité vos désirs ainsi que ceux du maigre lobby qui existe à Poitiers . Loin de moi de coller des affiches sur votre devanture mais quelque part vous avez trouvé ce que vous avez cherché .Vous gachez tout l’énorme travail que vous faites autrement .Je suis profondément désolé de ce gâchis

    Répondre
  2. A la citoyenne CATHERINE COUTELLE,
    Quand le peuple vous a élue vous étiez d’accord avec ce résultat. Quand le peuple a voté NON lors du référendum vous n’acceptez pas la démocratie ?

    Lors du référendum en 2005 sur le projet de traité constitutionnel, certains ont voté oui, d’autres ont voté non, mais en France, le peuple s’est prononcé librement, ce qui est tout à l’honneur de notre pays.

    Comme une majorité de nos concitoyens, je considère que le nouveau traité doit également être soumis à référendum. Et cela dépend aussi de vous.

    Ce que le peuple a fait, seul le peuple peut le défaire

    Répondre
  3. Je vous avoue que les commentaires précédents vantant et je dirais même plus admirant le bon sens du "peuple" m’effraient. Si on avait écouté des gens comme vous en 1981, la peine de mort serait encore en place en France.

    J’ai 20ans et je me rend bien compte que sans l’Europe, La France aura du mal à relever les défis qui s’annoncent qu’ils soient politiques, sociaux ou environnementaux. Il faut absolument que l’Europe se dote d’institutions démocratiques pour que nous fassions de ce rêve une réalité. Face à la montée des nationalismes, seule la démocratie EUROPEENNE peut nous faire avancer.

    Juste un exemple, aujourd’hui, dans 7 pays européens, la durée de rétention est illimitée. Grace à l’Europe et plus particulièrement à la gauche européennne, cette situation va changer. Battons nous dans ce sens plutôt que de perdre du temps.

    Pour finir, je trouve minable l’attitude de ces militants politiques qui, faute d’arguments pouvant convaincre ce même "peuple", s’en prennent aux élus et aux biens publics. C’est ce qu’on appelle, excusez moi du terme, de la frustration et de l’irresponsabilité.

    Sachez Mme Coutelle que j’ai voté pour vous et j’en suis aujourd’hui encore plus fier. Il est rare dans ce monde politique dominé par la réactivité et le sensationnel, d’avoir des élues courageuses et responsables. Ne vous laissez pas intimider et décourager par 3 activistes qui passent leur temps sur votre bog pour vous salir.

    Asurez vous de tout mon soutien

    Répondre
  4. Pour que la Démocratie européenne nous fasse avancer, encore faudrait t’il commencer par appliquer la Démocratie en ce qui concerne les textes essentiels de l’Union.

    Moi j’ai désormais honte d’avoir voté pour madame Coutelle.
    La position du PS était d’égiger un référendum, et une fois les députés élus : hop ! On retourne sa veste et on refuse de provoquer un référendum en s’abstenant de voter NON à Versailles.

    Ce la s’appelle violer la confiance sollicitée auprès des électeurs.

    Répondre
  5. Votre vote hier à la chambre vous place maintenant dans le camp des anti-démocrates alors vos leçons de morale…
    Une chose est sure, vous n’aurez plus jamais ma voix.
    Merci à Alain Clayes d’avoir voté non.

    Répondre
  6. Madame Coutelle,

    soyez remerciée d’avoir voté pour ce traité de Lisbonne.
    Par votre vote, vous avez donné la priorité à l’Europe, et non à la position sectaire et dogmatique de certains caciques conservateurs et dogmatiques de votre parti.
    Vous avez tenu votre rang.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *