Jacques Santrot soutient Catherine Coutelle

Le maire de Poitiers et président de la CAP s’adresse à ses administrés par lettre…


Madame, Monsieur, cher concitoyen,

Le 6 Mai dernier, près de 60% d’entre vous, habitants de Poitiers ont apporté leurs voix à Ségolène Royal, la candidate du changement. Une majorité de français a fait un autre choix, c’est la démocratie; un autre Président de la République a été élu.

De nouveau, vous voterez les 10 et 17 juin prochains, pour élire votre député. Ce vote est essentiel et c’est pour cela que je me permets de m’adresser à vous avant ce scrutin pour en rappeler l’enjeu, dans cette circonscription qui peut être reprise à l’UMP.
Les idées de gauche et de progrès doivent être fortes à l’Assemblée Nationale pour que les politiques engagées (école, emploi, logement, économie) ne favorisent pas les plus privilégiés. C’est le sens de la candidature de Catherine Coutelle dans la deuxième circonscription. Je sais qu’elle portera ces valeurs avec conviction et compétence. Elle a prouvé ces qualités à mes cotés dans les responsabilités que je lui ai confiées en tant qu’adjointe et vice-présidente de la CAP.

Il est important pour les poitevins que Catherine Coutelle soit élue comme votre députée et je souhaite que vous lui apportiez vos suffrages. Elle le mérite, la deuxième circonscription aussi.

Jacques Santrot
Maire de Poitiers- Président de la CAP

4 commentaires

  1. Vous critiquez les enveloppes "Assemblée Nationale" de Jean Yves Chamard et doutez de la clarté de leur financement, qu’en est-il de cette lettre de Jacques Santrot, Maire de Poitiers, Président de la CAP, Conseiller Régional? Est-ce le Parti qui paye ou est-ce le Poitevin? Merci de répondre comme l’a fait M. Chamard! Et s’il vous plait, vous avez d’autres talents que celui de ce genre d’attaques, alors mettez les en valeurs et ne suivez pas l’exemple de notre Présidente de Région, les Français veulent de vrais débats et votent pour celui ou celle qui propose et surement plus pour celui qui dénigre!! Bon courage pour cette fin de campagne!

    Répondre
  2. Mais quel est le rapport ? d’un côté l’usage du logo Assemblée Nationale pour diffuser du matériel de campagne, de l’autre l’engagement d’un homme politique pour la candidate, enagement porté sur un tract diffusé de manière classique et évoqué sur un blog ? Oui, je m’interroge sur la légalité de l’usage de ces enveloppes. Non, je ne vois pas en quoi la parution du soutien de J SANTROT vous pose problème !

    Répondre
  3. Ni le Parti, ni le poitevin mais les comptes de campagne. Aucun problème là dessus. Comme le dit Clément, ce n’est d’ailleurs pas de l’impression ou du financement que nous doutions mais de la légalité de l’usage du logo AN.

    Répondre
  4. Guillaume FLACHAT
    6 juin 2007 à 20 h 46 min

    Nous avons interrogé la Préfecture. Il s’avère qu’une décision du Conseil Constitutionnel de 1993 autorise le député sortant à utiliser les enveloppes avec le logo de l’Assemblée Nationale. Dont acte. Nous ne manquerons pas de le préciser aux électeurs que nous rencontrons et qui s’interrogent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *