Irma Jouenne : nouvelle école à la rentrée à Saint-Benoît

irma_jouenne_643

Jeudi 14 mars, alors qu’elle prenait part à l’Assemblée Nationale au débat sur la refondation de l’école, Catherine Coutelle était représentée par ses collaborateurs pour la « pose de la première planche » de la nouvelle école Irma Jouenne à Saint-Benoît.

Les locaux historiques du groupe scolaire Irma Jouenne dans la descente du bourg de Saint Benoît sont éloignés de plusieurs dizaines de mètres. Une difficulté pédagogique quand les classes de l’école primaire sont réparties entre les deux sites. Les enseignants réclament depuis de nombreuses années que cette organisation puisse être revue.
L’investissement de près de 3 millions d’euros permettra d’accueillir 6 classes de primaire dans une nouvelle construction à ossature bois, tandis que les 5 classes de maternelle occuperont l’ancien bâtiment.
Claire et lumineuse, de meilleure performance énergétique, cette extension qui abritera également la restauration et la garderie, sera terminée pour la rentrée scolaire en septembre prochain.

irma_jouenne_643_2Avec le concours de la réserve parlementaire

Lors d’une cérémonie sur le chantier, avant que de jeunes élèves ne fixent symboliquement une planche en façade de leur future école, Sébastien Aufort, attaché parlementaire a rappelé l’engagement de la députée dans ce projet important pour la commune qui anticipe là des évolutions démographiques ces prochaines années. En effet, Catherine Coutelle a choisi de faire bénéficier de la réserve parlementaire notamment les initiatives en direction de la petite enfance et de l’enfance. C’est le cas de l’école Irma Jouenne qui répond également à l’invitation faite aux collectivités d’intégrer les efforts de développement durable dans leurs aménagements ou constructions.

Un chantier suivi par les plus jeunes

Pendant les longs mois de chantier qui ne peuvent passer inaperçus dans la traversée de Saint Benoît, les enfants des classes de maternelle se passionnent pour chacune des étapes de cette réalisation : architecture, mise en oeuvre par les entreprises (dont certaines sont installées sur la commune), observation des outils et des métiers mobilisés…
Jeudi dernier, ils ont enfermé leurs dessins dans l’un des murs de ce nouvel équipement. Cette école est bien l’engagement de tous pour les futures générations.

 

irma_jouenne_643_2_3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *