Hommage à Philippe Decaudin

Ayant côtoyé pendant 30 ans Philippe Decaudin, j’ai pu mesurer son énergie, sa compétence et la volonté permanente de mettre ses idées en application dans son domaine d’excellence : la politique de l’habitat.
Dans l’équipe de Jacques Santrot, nous avons tous pu apprécier cette volonté de lutter contre l’inégalité sociale dans la politique du logement.
Discret, modeste, efficace, Philippe était un militant politique de grande valeur, qui a su conquérir pour les socialistes la deuxième circonscription de la Vienne aux élections législatives de 1997. La maladie l’a frappé durement et longuement.
Ce fut un honneur pour moi de prendre sa succession 10 ans après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *