France – Canada : dix ans d’échanges et d’amitié

La vie parlementaire, ce sont aussi des activités moins connues, comme la diplomatie parlementaire. Chaque député.e est engagé.e dans un ou plusieurs groupes d’amitié, points de contact privilégiés avec les pays en question et leurs parlementaires. Les deux mandats de Catherine Coutelle auront été plus particulièrement marqués par les relations avec le Canada : après en avoir été membre de 2007 à 2012, Catherine Coutelle est en effet devenue pour 2012 – 2017 la présidente de l’Association interparlementaire France Canada (AIFC). « Un groupe d’amitié original », explique-t-elle car « plus qu’ailleurs, l’amitié entre deux peuples y vit dans la relation régulière, suivie, nourrie et chaleureuse entre parlementaires des deux rives de l’Atlantique. » Ces cinq dernières années, sept sessions de travail et de nombreuses rencontres officielles se sont ainsi tenues à Paris et dans les régions françaises, à Ottawa et dans les provinces canadiennes.

Du 10 au 14 avril, s’est d’ailleurs tenue la 45ème session de travail, sur les thèmes de l’immigration et du CETA, entre Marseille et Paris. Une nouvelle occasion très dense de comparer les politiques publiques respectives, sur des sujets importants et parfois grave mais sans oublier la chaleur de l’amitié. Car « c’est de la compréhension mutuelle et de l’ouverture à l’autre que naît notamment et de façon durable l’amitié entre les peuples. Dans une période marquée par les instabilités et les replis, il est très important de se le rappeler et de le faire vivre », soulignait alors la députée.

> Lire le bilan d’activité de l’Association Interparlementaire France-Canada de 2007 à 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *