Les femmes de la fonction publique d’Etat devant la DDF

Hier, la Délégation aux droits des femmes (DDF) recevait la Ministre de la famille, de l’enfance et des droits des femmes, Laurence Rossignol, la présidente du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle (CSEP), Brigitte Grésy, des représentant-e-s de l’administration publique, et les associations de femmes dans les différents ministères, à l’occasion d’un colloque sur la place des femmes dans la fonction publique.

fonctionpublique2_580

Loi Sauvadet, comité interministériel des droits des femmes, protocole du 8 mars 2013, loi du 4 août 2014 : malgré l’arsenal législatif, les obstacles persistent pour les femmes dans la fonction publique, que cela soit en terme d’insuffisance d’éléments statistiques notamment concernant les écarts de rémunération, les difficultés d’accès aux responsabilités alors que les femmes représentent 54% des femmes dans la fonction publique d’Etat (61 % dans la fonction publique territoriale et 77% fonction publique hospitalière ) mais n’occupent que 26% des emplois de direction (35 % par les femmes dans la fonction publique territoriale et à 45 % par les femmes dans la fonction publique hospitalière).

Pour 2016, la ministre Laurence Rossignol soulignait en introduction les priorités du Gouvernement : « une meilleure transparence des rémunérations », « une amélioration de la formation des agent-e-s » et l’annonce d’un travail « pour alimenter un futur comité interministériel des droits des femmes ».

L’ensemble des débats et le compte rendu des interventions seront prochainement mis en ligne sur le site de la Délégation aux droits des femmes.

Plus d’infos : découvrir les différents sujets abordés lors du colloque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *