Creps de Boivre – Communiqué de presse

Cette fermeture est la « Chronique d’une mort annoncée ».
Elle est prématurée et totalement injustifiée. Nous ne devons pas oublier que ce centre a formé de sportifs de haut niveau tels Tsonga et Simon, 6e et 5e joueurs mondiaux de Tennis, et bien d’autres. C’est un contre-sens économique puisque 46 techniciens vont perdre leur emploi mais au total, ce sont 76 personnes qui s’interrogent sur leur devenir.
Cette fermeture illustre une fois de plus le désengagement de l’Etat et la drôle de décentralisation qui consiste à dépouiller les régions de leurs richesses quand on ne leur demande pas de se substituer à l’état pour se financer.
Il va s’en dire que, dès aujourd’hui, je vais écrire à Madame BACHELOT, Ministre des Sports, afin qu’elle revienne sur sa décision qui me paraît injustifiée. On est tenté de siffler sa sortie de piste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *