Catherine Coutelle s’abstient sur le binôme

Absente de l’Hémicycle mardi 26 février lors du vote sur le projet de loi relatif à la réforme des scrutins pour les conseillers départementaux, municipaux et pour les délégués communautaires, Catherine Coutelle a ainsi marqué sa cohérence. Dès l’automne dernier, alors que l’immense majorité des acteurs concernés étaient encore à cent lieues des conséquences du texte, la députée avait dénoncé un « objet politique non identifié ». « Certes, il y aurait là un effet paritaire mécanique » admettait-elle. « Mais l’idée que, pour être élue, une femme doive nécessairement être « associée », « accolée » à un homme me heurte profondément. Je trouve que cette idée est aux antipodes du combat des femmes pour la dignité et l’égalité. » Pour ne pas rompre la solidarité gouvernementale mais pour marquer son opposition au binôme, Catherine Coutelle a opté pour l’abstention (*). Une question de cohérence.

 

(*) Suite à une erreur humaine liée au fait qu’un député absent voit son vote affecté à un présent pour un double vote, Catherine Coutelle est inscrite comme votante et favorable au projet de loi dans les annales de l’Assemblée nationale. Cette erreur sur « la lettre » n’enlève rien à « l’esprit » de son vote : abstention.

 

hemicycle643

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *