Cathédrale de Poitiers : des peintures uniques et désormais visibles

Courant 2012, la Direction régionale des affaires culturelles de Poitou-Charentes démarre un chantier de restauration à la cathédrale Saint-Pierre de Poitiers. Le but à ce moment-là : remplacer des pierres très abîmées, pour consolider l’édifice. Mais les travaux révèlent vite une surprise de taille : sous un badigeon datant de 1783, sont mises à jour des peintures dont les Monuments historiques affirment, notamment dans une interview accordée à la Nouvelle République – Centre Presse à l’automne dernier, qu’elles sont « une découverte majeure et une commande de grande importance vu la qualité de leurs matériaux et leur superficie. Elles sont uniques dans une cathédrale française en tout cas pour la période dont elles datent, la deuxième moitié du XIIIème siècle) »

Attractivité patrimoniale renforcée pour Poitiers

Les peintures recouvrant les voûtes sont désormais non seulement mises à jour mais visibles par les visiteurs, sur les voûtes du transept occidental et sur une superficie de 750 mètres carrés. Les couleurs (des bleus intensifiés par un sous-couche noire, des rouges profonds, etc…) et la qualité du dessin confèrent déjà à l’ensemble un potentiel d’attractivité important pour les passionnés du genre. Sans compter que les spécialistes estiment qu’il s’agit là que d’une petite partie d’un ensemble bien plus vaste qui, pour être mis à jour, prendrait pas moins de « 15 ans de travaux ». En attendant un tel programme, le caractère unique des peintures mises à jour ne manquera pas d’être valorisé pour contribuer à faire un peu plus encore de Poitiers une destination « patrimoniale » d’exception.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *