Auriez-vous voté pour moi si j’étais séropositive ?

Je salue l’initiative prise par le conseil municipal de Poitiers pour changer le regard sur les personnes séropositives et sur le SIDA. Avec une campagne d’affichage (les 53 élus prêtent leur image chacun et chacune à une affiche) dans les rues et les quartiers de la ville, en partenariat avec l’association AIDES, cette action de sensibilisation interpelle. Même si je n’ai pas eu l’occasion de participer à cette action, je m’y associe totalement.

Je rappelle d’ailleurs que je prends part depuis plusieurs mois à l’Assemblée aux travaux du groupe parlementaire SIDA qui travaille sur cette question de la représentation dans la société mais pas seulement. Nous y traitons de tout ce qui touche de près ou de loin à la maladie. Je me rendrai, avec une délégation, au Burkina Faso du 11 au 13 mars pour faire le point de la progression du SIDA et des soins dans cette région du monde.

1 commentaire

  1. Belle initiative mais, franchement, on se fiche du monde en faisant ce type d’action…
    Si les hommes et les femmes de bonne volonté arrêtaient de porter un regard différent sur … la différence, on n’en serait pas là ! Et puis, vous, vous êtes vous sincèrement posé la question ?
    Je ne vois pas pourquoi, en l’état actuel des choses, le fait d’être séropositif serait un atout de campagne ! Ça a un côté pervers qui m’aurait fait fuir le candidat qui aurait eu ce genre d’argument pour faire appel à mon suffrage ! Pas vous ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *