Attention aux chiffres…

Lors de discussions sur les changements à Poitiers dans l’accueil des demandeurs d’asile (plusieurs missions du Toit du Monde et les financements qui vont avec sont transférés à l’ANAEM, agence d’état), il m’a été plusieurs fois signalé, à titre d’argument, que la qualité de l’accueil au Toit du Monde crée un appel et qu’ainsi Poitiers recevrait davantage de demandes d’asile que la ville de Lyon. Mais on ne m’a pas donné de chiffre.

Surprise par cette information, j’ai profité d’une rencontre avec la Cimade à Paris pour leur demander ces données. Selon les chiffres de l’OFPRA qu’ils m’ont transmis, la Vienne enregistre 259 demandes (191 adultes, 67 mineurs accompagnants) quand le Rhône en compte 1292 (1052 adultes, 240 mineurs accompagnants) !

Poitiers, avec l’ANAEM, deviendra la porte d’entrée de toute la région. Aussi, pour optimiser l’accueil et le guidage des hommes et des femmes qui demandent asile dans la Vienne, pour un débat serein, il faut pouvoir s’appuyer sur des données exactes.
Je persiste, pour ma part, à souhaiter que toutes les structures, en particulier le Toit du Monde, qui ont fait la preuve de la qualité et du professionalisme de leur accueil, continuent à s’inscrire dans le réseau d’aide aux demandeurs d’asile en France. Elles doivent être soutenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *