Attaque honteuse contre Marisol Touraine : le Conseil National de l’Ordre des Médecins doit agir

Paris, le 19 janvier 2015

 

COMMUNIQUÉ

Catherine Coutelle

Députée de la Vienne

Présidente de la Délégation aux droits des femmes

et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes

 

Attaque honteuse contre Marisol Touraine : le Conseil National de l’Ordre des Médecins doit agir

L’image est honteuse. En 2015, dans une salle de repos de l’internat de l’hôpital de Clermont-Ferrand. Une fresque murale d’un viol collectif visant directement la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine, a été postée samedi sur la page Facebook « Les médecins ne sont pas des pigeons » qui milite contre le projet de loi Santé prochainement débattu par l’Assemblée Nationale.

Rappelons que le viol est un crime, sévèrement puni en France et que rien ne peut justifier son incitation ou sa représentation. Mais ce qui est également en cause dans cette image, c’est la représentation des femmes. Humiliées, violées, soumises à ces « super héros » transformés en agresseurs.

Catherine Coutelle dénonce avec la plus grande fermeté cette représentation qui contribue à dégrader l’image des femmes et à diffuser l’apologie du viol. Elle apporte tout son soutien à la ministre, Marisol Touraine, salie et insultée par les auteur-e-s de cette fresque, mais aussi par d’autres attaques d’une violence sans nom actuellement diffusées sur les réseaux sociaux.

Le Conseil national de l’ordre des médecins doit agir pour exiger le retrait de cette fresque honteuse, et sanctionner sévèrement les auteur-e-s. Il doit également s’engager publiquement pour le respect de l’égalité entre les femmes et les hommes, pour les droits des femmes, et contre toutes les formes de violences et de discriminations.

Plus généralement, Catherine Coutelle s’étonne de la démesure des réactions contre le projet de loi : le débat apaisé ne serait-il plus possible ? Elle apporte son soutien à Marisol Touraine, mais aussi au projet de loi relatif à la santé.

1 commentaire

  1. Marie Claire Boulay
    19 janvier 2015 à 17 h 33 min

    l’HORREUR !! Envie de vomir, ensuite les pendre par les « c… » ou les leur couper, juste pour voir comment ils réagiraient…
    Ignoble, de telles extrémités pour des feuilles de soins ?
    Après des kalach contre des crayons…
    Que se passe-t-il en ce début 2015 ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *