A travail égal, salaire égal – Question d’Actualité

Voici ma question adressée au gouvernement ce 8 mars en ouverture de la séance des Questions d’Actualité…


Merci Madame la Présidente
En ce 8 mars, ma question s’adresse au Premier Ministre.

« A travail égal salaire égal ».

En 1946, la constitution a inscrit dans son préambule le principe d’égalité entre les hommes et les femmes et a supprimé la notion de « salaire féminin ».
Pourtant, la Halde vient de mettre à son ordre du jour les discriminations au travail à l’encontre des femmes car les saisines ont explosé en 2010.

Ce n’est pas surprenant. La France est désormais classée 127e (pour 134 pays!) concernant l’égalité hommes-femmes.

Les chiffres sont accablants :
* l’écart des rémunérations entre les hommes et les femmes est de 27%
* pour les salariés à temps plein, l’écart est encore de 19%
* à poste équivalent, les femmes gagnent 10% de moins que les hommes

Les femmes subissent toutes les peines :
* les CDD, les emplois à temps partiels, c’est pour elles (à 80%)
* les emplois non qualifiés, c’est pour elles (à 78%)
*les salaires au SMIC, c’est majoritairement pour elles
* emplois précaires, horaires décalés, travail le dimanche, c’est pour elles

Lorsqu’on naît femme, est-on destinée à être payée moins qu’un homme ?

Alors que des lois sur l’égalité salariale existent : loi Rudy de 1983, loi Génisson de 2001, et la loi Vautrin de mars 2006. Cette dernière avait pour objectif la suppression des écarts salariaux dans les entreprises avant le 31 décembre 2009.
Mais faute d’application, un délai supplémentaire a été accordé jusque fin 2010.
La loi sur les retraites a, une fois de plus, reporté l’échéance à janvier 2012.
Son article 99 (qui n’a pu être débattu faute de temps) prévoit qu’un décret précisera les sanctions applicables aux entreprises qui n’afficheront pas un plan d’action d’égalité avant le 1er janvier 2012.

Nous sommes le 8 Mars 2011 !

Les décrets d’application repoussant l’âge de la retraite à 62 et 67 ans sont parus très vite.
Mais celui concernant l’égalité professionnelle n’est toujours pas sorti. Le gouvernement aurait, semble-t-il, des difficultés pour le rédiger ?

Les femmes travailleront plus, plus longtemps
pour continuer à gagner moins, beaucoup moins que les hommes.

Mesdames, Messieurs les Ministres,
Ma question est simple : quelle est votre sens de la Justice et de l’Egalité ? Que répondez- vous aux femmes devant de telles discriminations ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *