Présentation du rapport « Les sciences au service de l’égalité réelle »

DOSSIER DE PRESSE

Rapport « Les sciences au service de l’égalité réelle »

fait au nom de la Délégation au Droits des femmes

Quel point commun entre la tentative d’interdire l’avortement en Pologne la semaine dernière, les déclarations du Pape sur l’éducation à l’égalité et la Manif pour tous du 16 octobre ? Une détermination réactionnaire face à une société qui change, face au progrès et malgré les éclairages scientifiques disponibles. Partir en croisade contre une supposée « théorie du genre » c’est, pour ces mouvements réactionnaires, désigner un ennemi supposé omniprésent. Or il n’y a pas de théorie du genre. Sauf dans les fantasmes de celles et ceux qui veulent y croire.

« S’intéresser à la question du genre de façon rationnelle, scientifique, c’est regarder en quoi la construction sociale des rôles sexués crée ou perpétue des préjugés et des inégalités. Nous avons voulu établir un état des lieux des études de genre en France, et voir en quoi elles peuvent servir l’efficacité des politiques publiques et l’égalité réelle. Nous avons souhaité dépasser les débats irrationnels et montrer combien ces outils statistiques et analytiques sont indispensables à faire avancer les droits des femmes et l’égalité femmes – hommes », explique Maud Olivier.

C’est sur sa proposition à Catherine Coutelle, présidente de la Délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale, que cette dernière a souhaité engager la DDF dans un travail serein et au long cours sur les études de genre en France, leur utilité et leur utilisation dans les politiques publiques. Aménagement urbain, éducation, santé : sur ces trois sujets majeurs, le rapport fait par Maud Olivier au nom de la Délégation aux droits des femmes, adopté hier mardi 11 octobre, apporte, dans une période d’agitation, un éclairage solide. Au terme de travaux qui se sont échelonnés depuis mai dernier, avec plus de vingt spécialistes auditionné.e.s sur des disciplines complémentaires, la DDF a adopté à l’unanimité le Rapport Olivier et ses 24 recommandations.

Pour en savoir plus, lire le Dossier de presse du rapport « Les sciences au service de l’égalité réelle »

Contact : Jérôme Picaud – 06 75 86 04 69 – jpicaud.ccoutelle@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *