28 décès en moins du fait de violences conjugales en 2013 : une réalité qui reste dramatique mais une avancée significative

En 2013, selon le Ministère de l’Intérieur, 121 femmes et 25 hommes sont décédés victimes de leurs compagnons ou ex-compagnons, soit 19,6 % des homicides de toute nature répertoriés au cours de l’année écoulée. Derrière les chiffres, des réalités dramatiques, des situations inadmissibles.

femme_battue_violence_643

Les statistiques officielles du Ministère de l’Intérieur permettent de constater en 2013, 28 décès en moins pour cause de violences perpétrées par un conjoint ou un ex-conjoint. La détermination politique et la volonté gouvernementale d’agir font la différence et permettent de faire reculer cette situation terrible.

L’enquête note également que 50% des victimes avaient déjà subi des violences au sein du couple. L’action engagée par la majorité va dans le bon sens, doit s’intensifier pour mieux accompagner les victimes et mettre un terme à toutes les violences.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *